Diourbel – Ballet de Socialistes en prélude au Magal : Accolade entre Tanor et Khalifa à Touba

tanor-dieng-et-khalifa-sallDiourbel – Ballet de Socialistes en prélude au Magal : Accolade entre Tanor et Khalifa à Touba

Ils l’ont réitéré cette année encore. Ousmane Tanor Dieng et Khalifa Sall sont venus en rangs dispersés dans la cité religieuse pour célébrer à l’avance le Magal de Touba qui marque le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba.

Les deux ténors de la formation verte ne se sont pas priés de se faire une accolade. Et cela, à la surprise générale de beaucoup d’observateurs massés devant la maison du khalife général des mourides.

Le maire de Dakar qui était à la tête d’une forte délégation a martelé qu’il reste Socialiste jusqu’à présent et qu’au Ps, c’est Tanor qui est le président. Interpellé sur cette accolade entre deux personnes que tout oppose depuis 2014, Khalifa Sall qui avait à ses côtés Barthélemy Dias explique : «Ce geste est le plus normal que je pouvais faire. C’est un Socialiste.

Et puis, c’est un chef d’une institution. Si je ne l’avais pas salué, cela aurait été incompréhensible et vu comme étant quelque chose de bizarre. Les gens auraient même parlé d’un scandale.» Le nouveau président du Haut conseil des collectivités territoriales, lui, n’a pas souhaité s’exprimer. Ce matin, le ballet des personnalités politiques se poursuit avec l’arrivée de Idrissa Seck dans la cité religieuse.

Boucar Aliou DIALLO – Correspondant
badiallo@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*