Direction du Pds : Wade vote pour Karim

Karim Wade le "détenu le plus célèbre du Sénégal"

outes se sont terminées avec un point d’accord sur la délicatesse de la question, si l’on sait que les prétendants au trône sont légions dans les rangs des libéraux, du moins si l’on en croit aux intentions manifestées.FUTUR PRESIDENT KARIM

«Ce ne sera pas facile», reconnaît un haut responsable du Pds et pro-Karim interrogé par le journal. «Il faut que tous les responsables soient consultés et qu’on trouve un consensus. Parce qu’il ne sert à rien d’aller à la reconquête du pouvoir avec un parti en lambeaux», a-t-il ajouté.

Mais l’ex-Pape du Sopi, qui doute de la seule force politique du Pds actuel pour reprendre le pouvoir en 2017, a même essayé de ratisser plus large. C’est dans ce cadre qu’Idrissa Seck aurait été reçu par Wade à Dubaï sans toutefois que le sujet ne soit véritablement abordé.

L’ancien Président aurait juste décliné et réaffirmé sa volonté de voir la grande famille libérale se reconstituer. «Je réfléchis régulièrement sur le devenir du parti, et lorsque j’aurai fini, je partagerai les fruits de cette réflexion avec tous mes fils que vous êtes, afin que vous les enrichissiez.
Ma retraite politique est toute proche, et je resterai ce simple conseiller pour ceux qui en auront besoin», a dit Wade à Idy, selon le journal.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*