Discrimination sur le régime indemnitaire, baisse de leurs salaires… les travailleurs sociaux élèvent de la voix

Pousser les autorités à réparer ce qu’ils qualifient d’injustice notée dans le régime indemnitaire des corps de la Fonction publique de l’Etat. C’est ce que comptent faire les travailleurs sociaux spécialisés qui promettent de se faire entendre dans les jours à venir. Ce, disent-ils, après avoir épuisé toutes les voies légales. Ils faisaient face à la presse, hier.
Les travailleurs sociaux spécialisés seront bientôt dans la rue si leurs doléances ne sont pas prises en compte par le gouvernement. Ayant noté une sorte de discrimination sur le régime indemnitaire des corps de la Fonction publique et une baisse drastique de leurs salaires, ces derniers invitent les autorités à réparer cette injustice avant que l’irréparable ne se produise. Ils l’ont dit, hier, en marge d’un point de presse qu’ils animaient dans l’enceinte de l’Ecole nationale des travailleurs sociaux spécialisés (Entss). «A la suite de cette rencontre, nous allons faire recours à d’autres actions, notamment des marches, des sit-in et d’autres activités. Nous avons toujours opté pour la voie légale mais, on a l’impression qu’on n’est pas entendu. L’administration continue de faire la sourde oreille», annoncé Rockia Talla Bâ, présidente du collectif des travailleurs sociaux. «Il est inconcevable qu’un agent de l’Etat ayant fait Bac+6 perçoive moins que son collègue du niveau Bac+3 alors qu’ils sont sortis de la même école. Il n’est pas non plus compréhensible que les agents sortis de l’Entss ne bénéficient d’aucun régime indemnitaire contrairement aux sortants d’autres écoles nationales alors que leurs attributions statutaires leur en confèrent plein droit», ajoute-t-elle.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*