DISTINCTION – Messi sur la polémique du Ballon d’Or du Mondial : «Ce trophée ne m’intéresse pas !»

Désigné meilleur joueur de la Coupe du monde 2014 ce dimanche, Lionel Messi ne voulait pas de ce trophée qui fait polémique.

«Dans ces moments, ce trophée ne m’intéresse pas. Rien ne m’intéresse. Nous voulions soulever la Coupe et profiter en Argentine avec tout le monde. Nous méritions mieux avec le match que nous avons fait. C’est très douloureux de perdre de cette manière parce que nous étions proches des penalties. Nous méritions une autre finale, nous avons eu les occasions», a expliqué la star du Fc Barcelone.

Blatter : «J’ai été un petit peu surpris»
En tout cas ce titre de meilleur joueur du Mondial 2014 fait l’objet de critiques virulentes, certains étant persuadés qu’Adidas, qui sponsorise ce trophée, a pesé dans le choix du jury réuni par la Fifa. 

Au lendemain de la victoire de l’Allemagne, et du sacre individuel de Messi, Sepp Blatter n’a pas caché qu’il avait été plus que surpris de voir le quadruple Ballon d’Or être désigné, même s’il a tenté de trouver une explication rationnelle.

«Bon, dois-je répondre de manière diplomatique ou dois-je vous dire la vérité ?

(rire) Ecoutez, je dois dire que moi-même j’ai été un petit peu surpris quand j’ai vu que Lionel Messi ressortait comme le meilleur joueur du Mondial.

Si vous comparez le début du Mondial et où est finalement arrivée l’équipe d’Argentine, c’est-à-dire en finale, les buts décisifs ont été marqués par Messi lors de plusieurs matchs. Je pense que c’est ce qui explique cette décision…», a répondu, lundi après-midi en conférence de presse, le président de la Fifa, qui a indiqué que les médias pourraient éventuellement être intégrés au jury, laissant le soin aux responsables de la communication et de la presse d’en discuter d’ici 2018.

Maradona flingue la Fifa 
D’ailleurs, l’Argentin Diego Mara­dona a été plus catégorique. Celui qui fut sacré champion du monde avec l’Argentine dénonce un «coup marketing». Malgré quatre buts et une passe décisive, Messi ne s’est pas montré décisif lors des matchs à élimination directe et des voix se sont élevées pour suggérer que le trophée aurait dû être remis à Thomas Müller, Arjen Robben ou encore James Rodriguez. «Messi ?

Je lui donnerais le ciel si je le pouvais, a déclaré Maradona dans son émission de télévision. Mais ce n’est pas juste quand quelqu’un remporte un prix qu’il n’aurait pas dû gagner simplement à cause d’un plan marketing.» Décerné en partenariat avec l’équipementier allemand Adidas, le trophée du meilleur joueur a toujours récompensé un joueur sous contrat avec la marque depuis le Mondial 1998.

Avec Francefootball.fr

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*