Divorce entre le Sénégal et Israël: L’État hébreu ne va pas ramener son ambassadeur à Dakar

Israël a décidé de définitivement dégrader ses liens diplomatiques avec le Sénégal et la Nouvelle Zélande, après avoir déjà rappelé ses ambassadeurs en décembre dernier. Toujours en signe de représailles contre notre pays qui a porté le projet d’adoption de la résolution 2334, par les Nations unies, contre la politique de colonisation israélienne en territoires palestiniens et en Cisjordanie, Benyamin Netanyahou a décidé, la semaine dernière, de ne pas renvoyer à Dakar son ambassadeur rappelé à Tel Aviv.

L’information a été donnée par la radio publique israélienne « Israël Radio » relayée par la presse locale. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui est également ministre des Affaires étrangères d’Israël, a décidé que son pays sera désormais représenté au Sénégal par un chargé d’affaires, donc, un diplomate de bas niveau.

C’est donc la rupture presque totale des relations diplomatiques entre le Sénégal et Israël. Des relations en dents de scie rétablies sous Abdou Diouf, maintenues sous Abdoulaye Wade et réchauffées par Macky Sall qui envisageait même l’ouverture d’une ambassade du Sénégal à Tel Aviv. Pour rappel, Dakar et la Nouvelle Zélande avaient coparrainé la résolution 2334 du Conseil de sécurité des Nations unies qui condamnait les colonisations, la présence d’Israël en Judée et en Samarie. La même résolution demandait expressément à l’Etat hébreu d’arrêter toute nouvelle colonisation des territoires palestiniens.

Enqueteplus.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*