Dossier: Elections législatives : la panacée de Sidi Lamine NIASS pour éviter un scrutin qui s’éternise

Elections législatives : la panacée de Sidi Lamine NIASS pour éviter un scrutin qui s’éternise

Les prochaines élections législatives se sont invitées à la cérémonie de clôture du Tafsir Quran qui s’est déroulée ce jeudi dans les locaux du groupe Wal Fadjri.

Prenant la parole, Sidi Lamine NIASS  a abordé le sujet non pas pour susciter la controverse mais pour indiquer ce qui pourrait être la solution à la problématique du temps que d’aucuns posent déjà.  

En effet, avec 47 listes en lice, beaucoup peinent à imaginer que le vote puisse se dérouler entre 8 et 18heures comme prévu par les textes.  Pour Sidi Lamine, la solution est toute simple et peut permettre un vote plus rapide même.

« Au lieu de mettre une table au milieu du bureau de vote avec les différents bulletins, il faut mettre celle-ci dans  l’isoloir qui n’a pas de poubelle. Ainsi, l’électeur qui arrive, après avoir été formellement identifié, va se rendre dans l’isoloir et choisir sur la table le bulletin de la liste pour laquelle il compte voter.  

Après avoir fait son choix, il revient mettre son enveloppe dans l’urne qui est devant les membres du bureau de vote », a expliqué Sidi Lamine devant un public ravi.

Selon le Président directeur général du groupe Wal Fadjri, qui invite  acteurs politiques et journalistes à réfléchir sur cette proposition, tenter de diminuer le nombre de partis n’est pas la solution. « Revenir aux quatre courants de Léopold Sedar SENGHOR serait un recul démocratique », observe-t-il.

Avec le nombre pléthorique de listes, certains observateurs n’hésitent pas à dire qu’il faudrait   24 heures voire plus pour permettre à tous les inscrits de remplir leur devoir citoyen. Avec cette panacée, Sidi Lamine NIASS montre qu’avant tout, il est déjà une force de proposition.

Clôture du Tafsir   :   Sidi Lamine NIASS  offre 1 500 000  F CFA

Débuté avec le mois béni du Ramadan, le Tafsir Quran a été clôturé ce jeudi  lors d’une cérémonie qui s’est déroulée dans les locaux du groupe Wal Fadjri.

Une occasion pour Sidi Lamine NIASS  d’étaler sa générosité. Ainsi, après avoir offert un million à Mouhamed M. DIALLO lors  l’ouverture du Tafsir,  le PDG de WALF a récidivé. En effet, il a remis un autre million de francs CFA à Mame Diarra NGOM,  qui s’était classée troisième au Championnat du monde du récital de Coran.

Sidi lamine NIASS se dit d’autant plus enchanté par son geste que le blason des arabisants est redoré par Mouhamed M. DIALLO et Mame Diarra NGOM dont les prouesses arrivent à un moment où les talibés sont bousculés, ostracisés.

Mais la générosité de Sidi Lamine NIASS  n’a pas uniquement touché les champions. Le PDG n’a pas non plus compté ses pièces de monnaie en gratifiant les maîtres d’œuvre du Tafsir. Ainsi, à Oustass Assane DIOUF, il a remis une enveloppe de 200 mille. Et 300 mille francs à Oustass Hady NIASS,  animateur du Tafsir.

Cheikh Bamba DIEYE sur la proposition de Sidi Lamine : «C’est une solution…»

Présent à la cérémonie de clôture du Tafsir Quran, le leader du FSD/BJ s’est exprimé sur la problématique du scrutin devant mettre aux prises 47 listes.

«Il est difficile d’aller aux élections législatives avec 47 listes. Comment les représentants vont pouvoir être dans une salle de vote plus le président et les autres composants du bureau?

L’autre difficulté réside dans l’organisation du vote. C’est compliqué de vouloir prendre tous les bulletins et d’aller voter », a déclaré Cheikh Bamba DIEYE. S’agissant de la suggestion du patron de WALF, l’ancien maire de Saint-Louis trouve que c’est faisable.

«La proposition de Sidy lamine Niass est une solution parmi tant d’autres. Il y a aussi des propositions qui voudraient qu’on fasse l’effort de mettre une liste unique qui permettrait de faire un seul choix. Il faut que le débat soit ouvert parce que les jours nous sont comptés.

Il faut qu’on trouve des conditions et des faisabilités qui vont nous permettre d’avoir les conditions les plus apaisées et les plus transparente», a déclaré Cheikh Bamba DIEYE.

Youssou TOURE : «La proposition de Sidi Lamine est très pertinente»

Face à la pléthore de listes en lice pour les élections législatives du 30 juillet prochain, le PDG de WALF a fait une proposition.

Une suggestion qui n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd. Venu prendre part à la cérémonie de clôture du Tafsir Quran qui s’est déroulée ce jeudi dans les locaux du groupe Wal Fadjri, le Secrétaire d’Etat à l’Alphabétisation s’est exprimé sur ladite proposition.

«La proposition de Sidy Lamine Niass est une excellente chose. Il a été très pertinent. On pourrait l’expérimenter. L’essentiel est de faire en sorte que les élections législatives puissent se passer dans les meilleures conditions. La religion a toujours été importante. Nous sommes très satisfaits du président du Groupe Wal Fadjri (…)», a réagi Youssou TOURE.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*