Douleurs lors de la pénétration, que faire?

Couple Noir malheureux ImpuissanceFaire l’amour, c’est partager son intimité, un vrai bien-être physique et psychologique. C’est aussi prouver à son partenaire qu’on l’aime et partager une belle émotion affective.

Mais parfois les relations sexuelles s’avèrent douloureuses. Douleurs vulvaires, douleurs vaginales provoquant même le vaginisme; une sorte d’impossibilité de pénétration. Les rapports peuvent faire mal au lieu de nous faire du bien.

Chez certaines femmes, le problème est beaucoup plus complexe. La pénétration sexuelle n’est pas uniquement douloureuse, elle est impossible. Le vagin reste fermé et toute intromission provoque une douleur insupportable. Les causes restent souvent mystérieuses. On sait que sur un plan mécanique, le blocage se situe au niveau musculaire.

Chez la femme, les cause des douleurs lors des rapports sexuels peuvent être:

– Des cicatrices vaginales douloureuses, par exemple, à la suite d’une épisiotomie ou d’une agression sexuelle;

– Une dysfonction, appelée vaginisme, qui fait contracter involontairement les muscles du vagin à cause de souvenirs subconscients de rapports sexuels antérieurs douloureux;

– Des infections, des réactions allergiques aux spermicides, aux condoms de latex ou à un diaphragme, l’amincissement de la paroi vaginale se produisant avec le vieillissement ou la cicatrisation du dôme vaginal qui se produit parfois après une hystérectomie;

– Des problèmes du bassin, tels que le Syndrome Inflammatoire Pelvien (SIP), l’endométriose, des tumeurs ou des kystes;

 – Une lubrification inadéquate qui découle des changements hormonaux liés à la ménopause ou la grossesse ou d’un manque d’excitation sexuelle.

 Quelques pistes pour traiter les douleurs lors de la pénétration

 Les solutions pour venir à bout de ce traumatisme varient en fonction de la cause:

 – Il est fortement recommandé de consulter son médecin traitant ou son gynécologue pour poser le bon diagnostic. Suite à un examen approfondi, une explication vous sera fournie et un éventuel traitement médicamenteux pour soigner la pathologie vous sera administré. Une fois la cause organique traitée, la simple appréhension que la douleur réapparaisse peut persister, il faudra alors se déconditionner de cette peur.

– Si la cause est d’origine psychologique, une thérapie cognitivo-comportementale vous sera proposée, afin de reprendre notamment confiance en vous et de (ré)découvrir la sexualité. La participation du conjoint peut être utile. 

– Une thérapie de couple peut également être envisagée, notamment s’il existe un manque de communication, de respect ou de confiance entre les deux partenaires.

Bien traité, votre problème de pénétration douloureuse devrait se résoudre de lui-même.

Docteur Anselme : Gynécologue Obstétricien

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*