Drones des terroristes en Syrie: Moscou pointe du doigt les responsables

La création des drones utilisés par les terroristes en Syrie et abattus par les forces aérospatiales russes aurait été impossible sans l’assistance technique de pays développés, selon le ministre russe de la Défense.

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a évoqué ce mercredi 4 avril les équipements et matériels utilisés par les terroristes en Syrie.

«Les terroristes utilisent des moyens d’attaque modernes, notamment des drones. Ces drones que les terroristes utilisent en Syrie sont dotés de munitions et sont capables d’agir à une distance de plus de 100 km», a fait savoir le ministre lors d’une conférence internationale sur la sécurité.

Sergueï Choïgou a signalé que «leur création aurait été impossible sans la contribution technique de pays développés».

«Ces trois derniers mois, nous avons détruit 17 appareils de ce genre», a-t-il ajouté.

Le 6 janvier, les djihadistes de Syrie ont pour la première fois utilisé de manière massive des drones pour attaquer la base aérienne de Hmeimim et la base de soutien logistique de Tartous. L’attaque a été repoussée. Sept drones ont été abattus, tandis que le contrôle de six autres avait été pris par des unités de guerre électronique.

Selon le ministère russe de la Défense, les solutions d’ingénierie auxquelles les terroristes ont eu recours ne pouvaient provenir que d’un pays possédant de hautes capacités technologiques.

Qui se cache derrière l’attaque de drones contre la base russe en Syrie?

Des experts syriens ont exprimé à Sputnik leur vision de l’origine de l’attaque de drones contre la base aérienne des forces armées russes à Hmeimim.

Syrie: les drones des terroristes conçus par des experts formés dans des pays producteurs

La récente attaque de drones contre la base aérienne russe de Hmeimim a suscité une vive polémique à travers le monde quant à son origine et ses conséquences possibles.

Le conseiller du secrétaire général de l’Alliance des forces syriennes Saad al Quseir a rappelé que les terroristes avaient à plusieurs reprises utilisé des drones dans les frappes visant la population civile en vue de créer l’impression que ces attaques étaient menées par les forces gouvernementales syriennes et non par les extrémistes.

«Ces appareils lancés par les terroristes transportent des engins explosifs qui tuent les civils syriens», a déclaré M.al Quseir.

Des experts syriens ont exprimé à Sputnik leur vision de l’origine de l’attaque de drones contre la base aérienne des forces armées russes à Hmeimim.

Ministère russe de la Défense
© Sputnik. Natalia Seliverstova
Syrie: les drones des terroristes conçus par des experts formés dans des pays producteurs

La récente attaque de drones contre la base aérienne russe de Hmeimim a suscité une vive polémique à travers le monde quant à son origine et ses conséquences possibles.

Le conseiller du secrétaire général de l’Alliance des forces syriennes Saad al Quseir a rappelé que les terroristes avaient à plusieurs reprises utilisé des drones dans les frappes visant la population civile en vue de créer l’impression que ces attaques étaient menées par les forces gouvernementales syriennes et non par les extrémistes.

«Ces appareils lancés par les terroristes transportent des engins explosifs qui tuent les civils syriens», a déclaré M.al Quseir.

L’expert syrien spécialisé dans les formations armées Hassam Shaib a indiqué à Sputnik que l’attaque de drones contre la base russe en Syrie était un «signal très dangereux pour le monde entier».

«Cela représente une menace pour la communauté internationale, et les pays qui combattent le terrorisme doivent le prendre en considération et adopter des mesures adéquates», a estimé M.Shaib.

Le ministère russe de la Défense avait précédemment déclaré qu’une attaque de drones contre ses sites militaires en Syrie avait été repoussée le 6 janvier. Les systèmes de défense antiaérienne de la base de Hmeimim ont repéré tous les drones à une grande distance de l’aérodrome. D’après le ministère, les solutions d’ingénierie auxquelles les terroristes avaient eu recours ne pouvaient provenir que d’un pays possédant de hautes capacités technologiques.

Syrie: les drones des terroristes conçus par des experts formés dans des pays producteurs

Les drones des terroristes, qui ont attaqué la base de Hmeimim, ont été conçus par des spécialistes formés dans des pays qui fabriquent de tels appareils, a annoncé l’état-major interarmées russe.

La conception et l’utilisation des drones fabriqués par les terroristes en Syrie sont des tâches sérieuses dont la réalisation nécessite une formation et une expérience importantes, selon le vice-chef du département de la construction et de l’emploi des drones de l’état-major des forces armées russes Alexandre Novikov.

«En dépit de leur apparence simpliste, leur fabrication nécessite des connaissances spécifiques, surtout en matière d’aérodynamique et de radioélectronique», a souligné l’officier russe.

Bien que certaines des pièces utilisées dans ces appareils soient en vente libre, leur construction et utilisation dans le cadre d’un système unique relève d’un problème d’ingénierie complexe, a-t-il ajouté.

Toujours d’après lui, les terroristes syriens ont reçu des drones de «nouveaux types» dès que ces derniers ont été commercialisés dans divers pays du monde.

L’état-major interarmées russe est en train de mener des études dans l’objectif de définir les pays producteurs des drones utilisés pour les attaques contre les sites et appareils des forces armées russes en Syrie.

sputniknews.com

In the Spotlight

Aimez-vous le visage de la nouvelle Marianne ?

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Ce n’est pas une FEMEN, c’est déjà une réussite La nouvelle Marianne, dévoilée jeudi par Emmanuel Macron est représentée de profil, les cheveux au vent, coiffée d’un bonnet phrygien bardé d’une cocarde et le regard [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*