Du stade à « l’incident diplomatique »

Le nom à l’honneur de l’ancien dirigeant irakien a été scandé par les supporteurs de l’USM d’Alger lors d’une rencontre dans la capitale algérienne.Face à ce qu’elle a qualifié de grave provocation, l’équipe de l’armée de l’air irakienne a quitté le terrain à la 75ème minute de la rencontre.

Le président de l’Association irakienne de football, Abd-al-Khaleq Masoud, a menacé de démissionner si les Algériens n’étaient pas punis.

Saddam Hussein, l’ancien chef d’Etat irakien a été évincé du pouvoir lors de l’invasion américaine en 2003 et a ensuite été condamné à mort par pendaison.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*