[Editorial] La presse désinforme finalement

MOT DE PASSE: FONCIEREMENT VOMIS: Déportation de votants!
Ils sont empaquetés sur le chemin du retour: des “Ndiaga Ndiaye drôlement remplis… Du jamais vu!
Bennoo Bokk Yaakaar, vous ne méritez aucun respect.
Tous vos leaders ont perdu leurs bureaux de vote à Dakar.
Et vous prétendez avoir vaincu.
Et comment? Où sont vos partisans aux Parcelles et ailleurs dans ces 13 communes que vous dites avoir remportées? Ils doivent jubiler non?
Vous n’avez même pas le talent de “bien voler”.
Vous escroquez affreusement devant la planète entière et n’êtes même pas capables d’avoir 50%; une première pour un pouvoir au Sénégal. Avec 1 million de compatriotes dont vous bloquez ignoblement les cartes et autres droits de participation nationale à ces joutes si capitales.
Vous avez corrompu les uns et les autres dans cette presse jadis respectée, hier, aujourd’hui méprisée par la majorité des sénégalais.
Même cette société civile “pompeuse” et “brave” est affaiblie par vos actions puériles.
Tout ce qui avait été dénoncé aux élections de 2012, 2007 et 2000, ne l’a pas été cette année. La presse désinforme finalement. C’est très méchant!
Vous ne comptez pas vous arrêter donc: cette presse poursuit son jeu et pose le débat de la possibilité ou pas pour M. Khalifa Ababacar Sall d’être député à l’Assemblée…
Il vous empêchera à vie de dormir ainsi.
Aujourd’hui, vous devriez tous démissionner puisque votre “patron” avait menacé de vous démettre en cas de perte de la capitale.
Vous avez semé le désordre dans les familles sénégalaises, les familles religieuses… et quoi encore… Vous ne savez même pas les bonnes manières pour donner de l’argent – aucun génie.
Vous mélangez les pédales par un ethnicisme qui ne dit pas son nom: fort heureusement, nos parents, grands parents, papas et mamans, cousins, soeurs et frères, amis halpulaar savent faire la part des choses. Et nombreux parmi eux refusent vos sales intentions. Ils préfèrent le Sénégal et vous l’ont fait savoir.
Votre méchanceté à l’encontre du Maire de la capitale vous conduit à toute cette idiotie.
Aujourd’hui, l’élégance intelligente aurait été d’accepter votre défaite avec grandeur et hauteur de civilisés.
Maintenant, vous ne pouvez plus vous arrêter: vous avez le culot ostentatoire de penser à l’annulation du vote à Touba, parce que vous pensez aux six députés du PDS à ce niveau. Et vous ne supportez pas.
Oui! Abdoulaye Wade que vous avez traité de vieux vous a bien eus: il a anéanti tous vos coups fourrés. Heureusement.
Dorénavant, vous ferez face aux deux groupes parlementaires de Mankoo Taxawu Senegaal et Coalition Gagnante Wattu Senegaal; avec le clin d’oeil du grand PUR que vous ne digérez pas, sachant qu’ils se rallieront bien à cette opposition.
Qu’est-ce vous comptez faire maintenant? Provoquer certainement pour encore accuser, emprisonner… et empêcher le jeu démocratique… Vous vous pointez le doigt dans votre mare…
Vous êtes assaillis, dépassés par les événements; vous ne savez plus à quel sein vous vouez… Vous cherchez et tergiversez, hésitez, sctochés sur vos appareils téléphoniques et Ipad qui vous impressionnent pour des calculs stupides…
Le Sénégal ne mérite pas ce que vous avez fait et persistez à faire. Et vos principes que vous défendiez en 2011 – 2012? Vous en faites quoi?
“Tchim”!
Malgré tout ce que avez fait, vous vous êtes ridiculisés comme ce n’est permis.
Cela se comprend aussi pour des gens qui ne rêvaient pas plus loin que leurs bleds.
Sachez une chose: votre règne est bien dur pour nous peuple sénégalais. Votre fin sera horrible.
Par votre inintelligence, le monde entier se marre du Sénégal.
Pourtant, il aurait fallu juste se concentrer sur l’essentiel, à savoir ce pourquoi vous avez été élus à la présidence en 2012. Il fallait simplement de la compétence.
Par ailleurs, veuillez bien, SVP, sans mesquinerie, nous délivrer nos cartes. Nous en avons besoin in sha ALLAHU.
Et je vous répète: ALLAHU suffit à tout.
Vous avez tous vos résultats depuis dimanche. C’était facile. Trois jours plus tard, vous ne parvenez pas à le faire pour Dakar.
Ceux qui ont eu les procès verbaux viennent d’en finir.
En passant, merci patriotiquement à nos confrères Serigne Saliou Guèye du site www.lessentiel.sn, Momar Dieng de Nouvel Hebdo, El Hadj Assane Guèye de RFM et Pape Alé Niang de 2STV.
La dignité n’a pas de prix.
Ci-joints les résultats de Dakar.
Pauvres!
#SNFSENEGALNIOFARSNF

In the Spotlight

De nombreux millionnaires parmi les membres du gouvernement

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a publié vendredi les déclarations de patrimoine des membres du gouvernement. C’est un exercice auquel les hommes politiques sont aujourd’hui habitués, mais toujours à risque pour [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*