Egypte: Une pierre d’origine extraterrestre plus ancienne que le Soleil et toutes les autres planètes

Une pierre extraordinaire d’origine très ancienne a été découverte en Égypte. Les archéologues supposent désormais qu’elle pourrait provenir d’un autre Système solaire.

Il y a environ cinq ans, des archéologues ont mis au jour la pierre d’Hypatia au sud-ouest de l’Égypte. Des scientifiques de l’Université de Johannesbourg (Afrique du Sud) avaient à l’époque supposé qu’elle pourrait provenir d’un autre Système solaire. Ils sont désormais certains que la pierre a bel et bien une origine extraterrestre et pourrait même être plus ancienne que le Soleil et toutes les autres planètes, relate le magazine Focus Online.

La matrice de la pierre consisterait en grande partie de composés du carbone spéciaux, qui constituent l’élément principal de la poussière interstellaire. Cette dernière existait déjà avant l’apparition de notre Système solaire et se retrouve également dans les météorites, les astéroïdes et les comètes. La partie intérieure de la pierre diffère de tous les autres objets d’origine spatiale qu’on ait jamais retrouvés sur Terre.

Ainsi, les scientifiques se penchent désormais sur la question de savoir d’où vient exactement la pierre extraterrestre et ce qu’elle peut nous apprendre sur la formation de notre Système solaire.

«Nous savons que l’Hypatia est née dans un environnement glacial, probablement aux alentours de 196°C au-dessous de zéro. Dans notre Système solaire, cela pourrait avoir lieu dans des confins lointains (…). Nous en savons encore très peu sur la composition chimique des objets qui en proviennent», a souligné le principal chercheur du projet, Jan Kramer.

En dépit de la distance qu’elle aurait parcouru, la pierre est en bon état. Sa partie intérieure se compose principalement de diamants, qui auraient pu se former au moment où le corps céleste est entré dans l’atmosphère de la Terreou quand il a frappé contre sa surface. Il est probable que l’Hypatia représente l’un des fragments d’une pierre extraterrestre de plusieurs mètres de diamètre, concluent les chercheurs.

Source

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*