ELECTION A LA TETE DU PS Me Aïssata Tall Sall éliminée de la course

assaITA TALL SALLMe Aïssata Tall Sall qui était en compétition contre Ousmane Tanor Dieng pour prendre la tête du Parti socialiste (Ps) vient d’être éliminée de la course. Un communiqué signé de Khalifa Sall, coordonnateur du Comité National de Pilotage et d’Evaluation des opérations de renouvellements du Ps(Cnpe) souligne que: «le processus électoral se poursuivra autour de la candidature de Ousmane Tanor Dieng au poste de Secrétaire général du Parti conformément aux dispositions pertinentes de l’additive à la circulaire en son point e». Khalifa Ababacar Sall, président du CNPE des renouvellements, a «décidé de l’arrêt de la compétition électorale dans l’intérêt supérieur du Parti Socialiste», comme le souligne le communiqué.

«Aux termes des échanges, le camarade Khalifa Ababacar Sall, président du CNPE des renouvellements, a décidé de l’arrêt de la compétition électorale dans l’intérêt supérieur du Parti Socialiste», renseigne un communiqué de presse du Comité National de Pilotage et d’Evaluation des opérations de renouvellements du Ps. Et qui ajoute : «Ainsi, le processus électoral se poursuivra autour de la candidature de Ousmane Tanor Dieng au poste de Secrétaire général du Parti conformément aux dispositions pertinentes de l’additive à la circulaire en son point e».
En effet, «considérant que les opérations démarrées le samedi  24 Mai 2014, pourraient affecter l’unité du Parti et la cohésion entre ses militants, le camarade KHALIFA ABABACAR SALL, en sa qualité de Secrétaire National à la Vie Politique, s’est impliqué dans la recherche d’une solution».
La source rappelle que le Bureau Politique en sa séance du Mercredi 21 Mai 2014 avait enregistré les candidatures et validé le calendrier de l’élection du SG du Parti Socialiste.
Rappelons que les candidatures d’Ousmane Tanor Dieng et Me Aissta Tall Sall, au poste du secrétaire général du PS, étaient retenues. Mais avec la mesure qui vient de tomber, seul Ousmane Tanor Dieng reste en course.
Tout laisse croire que la sortie de la candidate, Me Aïssata Tall Sall qui a dénoncé les «irrégularités, des manquements et autres curiosités » dans l’organisation des élections pour le choix du leader du Ps, explique cette décision du parti de l’éliminer de la course.
Précisons que la porte-parole du Ps, avait publié dans les médias une lettre ouverte rendue publique lundi dernier pour dénoncer le processus de renouvellement qu’elle a qualifié  «d’inachevé à la base». Le lendemain, mardi, Me Aïssata Tall Sall organise une conférence de presse pour déplorer un «processus déjà entaché  d’irrégularités, de manquements et de curiosités».

Bacary Domingo MANE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*