Élène Tine : “Après la rétention des cartes, c’est la rétention des candidatures”

Au sortir de l’audience qui a vu la condamnation à 5 ans de prison du maire de Dakar Khalifa Sall, Élène Tine, une des figures de l’opposition et ancienne parlementaire y voit une tentative d’éliminer des candidats à la présidentielle de 2019. “Tout présageait de ce verdict-là”, se résigne d’emblée celle qui a fait le déplacement à Dakar, vendredi, pour assister au procès du maire Khalifa Sall. “Après la rétention des cartes, c’est la rétention des candidatures”, dénonce-t-elle, non sans déchirer le texte de la réforme sur le parrainage introduite à un moins d’un an de l’échéance présidentielle. Des manœuvres qu’Élène Tine impute au Garde des sceaux.

“Ismaila Madior Fall est partisan dès qu’il a pris la carte d’adhésion à l’Apr après sa nomination comme ministre de la Justice. C’est un ministre partisan. Je lui demande de regarder en arrière, de se souvenir qu’il a toujours dit ici, que les tripatouillages de la constitution par Me Abdoulaye Wade c’étaient plus des Réformes déconsolidantes de la démocratie. C’est lui qui théorisait les réformes déconsolidantes”, tient-elle à rappeler dans cet entretien.

À en Élène Tine, “Le fait de toucher la constitution à 10 mois des élections, de changer les règles du jeu, de décider de mettre une commission qui va examiner les signatures, de prendre ces décisions de façon unilatérale, il faut qu’il dise aux Sénégalais si c’est une réforme qui consolide la démocratie sénégalaise ou qui déconsolide la démocratie sénégalaise. C’est là qu’il est attendu. Ce qu’on attend de lui, c’est qu’il y ait un bulletin unique, que le président retire la gestion des élections du ministre de l’Intérieur qui a dit haut et fort qu’il fera tout pour que leurs partisans soient inscrits et reçoivent leurs cartes. On attendait de lui un apaisement par rapport au verdict de ce procès”. “Le président Macky Sall est conscient qu’il ne peut pas passer au premier tour”, conclut Élène Tine.

Seneweb news – Seneweb.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*