En Désaccord Avec L’Etat, Les Travailleurs De La Santé Déposent Leurs Blouses Blanches Pour 48 Heures

(Correspondance) – Le secteur de la santé sera perturbé les 18 et 19 septembre prochains.

L’annonce a été faite jeudi à Kolda par Mballo Dia Thiam, secrétaire général de l’Alliance des syndicats autonomes de la santé et de l’action sociale. Accompagné de ses collègues syndicalistes, Mballo Dia Thiam effectue une tournée nationale «d’information et de mobilisation» des agents de la santé. Une tournée qu’il a entamée depuis le 10 septembre dans six régions dont Tamba, Kaolack et Kolda. Avant de tenir une assemblée générale avec les travailleurs du district sanitaire de Kolda, les membres de l’Alliance se sont rendus d’abord à Médina Yoro Foula, un département de la région. «Nous avons décliné un onzième plan d’actions qui comporte des activités de grève les 18 et 19 septembre», a indiqué le secrétaire général de l’Alliance. Cependant, les urgences seront traitées, selon Mballo DianThiam, qui précise que le «service minimum sera abandonné».
Le secrétaire général de l’Alliance déclare que cette «grève sera répliquée les mardi 25 et mercredi 26 septembre» prochains «si le gouvernement ne nous appelle pas à des négociations pour le régime indemnitaire».
Sur les questions d’ordre administratif, Mballo Dia Thiam indique que le gouvernement a fait des pas «en nous livrant les documents, à savoir le décret du nouveau corps sur le statut du personnel des collectivités territoriales». Mais, il ajoute que le gouvernement «n’a jamais voulu parler de mesure indemnitaire». Ce, même si, dit-il, les syndicalistes ont été invités à une rencontre qui n’a produit «aucune proposition concrète d’indemnisation».
Pour Mballo Dia Thiam, le gouvernement a accordé une indemnité aux enseignants, aux médecins et d’autres corps de l’Etat. «Nous avons considéré qu’il s’agit d’une rupture dans le traitement des organisations syndicales», a affirmé Mballo Dia Thiam.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*