En l’honneur la charte de gouvernance démocratique des assises

Amadou Makhtar Mbow et Macky SallLes méfaits de l’argent douteux dans l’espace nationale

Mes biens chers compatriotes

Pendant que le monde semble préoccupé par l’argent sale les sénégalais continuent à aduler Dieu-le pèse le fascinant coffre-fort, le grand contrefort qui projette devant le peuple et à leurs suffrages les mêmes richissimes Pinocchio qui ont fini par croire qu’ils sont nés pour nous gouverner ; restreignant ainsi les candidats aptes pour les sauver à leur détriment et en préjudiciant les pauvres travailleurs patriotes rassemblés mais impécunieux ; faussant et dénaturant ainsi l’esprit de la démocratie.

Le douteux argent-dieu à qui le tapis rouge est étendu dans notre pays qu’il gangrène y a droit de cité puis a rendu infernale la vie de nos compatriotes honnêtes en créant la flambée des prix des biens et des services, parce que la masse argentifère concentrée entre les mains de quelques sénégalais qui peuvent tout acheter ne représente pas le prix du travail du peuple ; en sorte que tout devient hors portée des sénégalais laborieux, même le gite, même le couvert, même la bicyclette.

Ce qui est étonnamment stupide c’est que les sénégalais continuent à aduler et faire confiance à ces quelques gens qui se pavanent indéfiniment devant la scène politique, en sachant évidemment tout le mal qu’ils nous font et n’ignorant pas que « le secret des grandes fortunes sans cause apparente est un crime oublié, parce qu’il a été proprement fait ».

Maintenant le peuple doute des bienfaits du travail car celui-ci n’est plus générateur d’aucune aisance. Il commence à baisser les bras devant les multiples défis qui se dressent devant lui et passe son temps à polémiquer ou à se persuader que seule une fortune non acquise par le travail peut constituer le bonheur de vivre. Devant l’actuel tohu-bohu dans lequel se trouve notre pays, les patriotes

mortifiés demandent à Monsieur le Président de la république de remettre les pendules à l’heure en appliquant les conclusions des assises nationales pour le bonheur et dans l’intérêt du Sénégal et de tous les citoyens, Vive la charte de bonne gouvernance démocratique issue des assises nationales! Vive la nation indivisible !

Papa amadou Ndiaye leconsulteursa@yahoo.fr

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*