EN ROUTE VERS LA BIENNALE 2014 DE DAKAR La Galerie «Kemboury» présentera «la rencontre» avec 7 artistes

Galerie Kemboury présente pour la biennale 2014La galerie Kemboury présente pour la biennale 2014 des expositions sur trois sites à Dakar. Des rencontres qui seront animées par sept artistes dont des sénégalais, des malgaches et une coréenne. L’information a été donnée hier, mardi 6 mai, par Thérèse Diatta, lors d’une conférence de presse dans ses locaux.

A deux jours de la biennale de Dakar, les différents exposants s’affèrent aux derniers réglages.  A la galerie Kemboury, la directrice a convié la presse à une conférence hier, mardi. Son site va présenter le travail de sept artistes dont des sénégalais, des malgaches et une coréenne dans l’agenda off de la biennale 2014.

Pour Mme Thérèse Diatta, il a été décidé de montrer le travail de sept artistes issus de deux continents dont l’Afrique et l’Asie. Pour  Mme Thérèse Diatta, les rencontres vont se dérouler sur trois sites différents dont la galerie,  à la rue du canal 4, l’annexe Kemboury à la piscine olympique et au Terrou-Bi.  « Nous avons choisi de présenter des artistes issus de deux continents pour favoriser les échanges. Une manière pour nous de favoriser la diversité culturelle», a-t-elle soutenu.

En plus des œuvres d’arts qui seront présentées au public, Mme Diatta a indiqué que les expositions vont aussi accueillir des artisans d’art qui vont exposer des colliers et autres objets. Et c’est dans cette logique que le Niger va proposer des bijoux Touareg avec Alassane Athié.  Au niveau de la galerie Kemboury sur la rue du canal 4, Mbaye Babacar Diouf va présenter une collection de «être et paraître» avec de petits tableaux très facile à transporter ainsi que des grands.

Selon l’artiste, sa technique réside dans la spontanéité. L’homme est son domaine de prédilection. Toutefois, dans ces dernières réalisations, Mbaye Babacar s’aventure au graphisme. A ses cotés, il sera avec Kiné Aw qui travaille sur la déstructuration des formes. Cette dernière choisit la femme et la définit dans ces tableaux avec des perceptions qui lui sont propres.

Elle travaille dans l’abstrait et promet des œuvres avec des lignes plus audacieuses pour cette biennale qui s’ouvre ce 08 mai. Le vernissage est prévu le 12 mai à 19h.

Le lendemain du 13 mai, le public va migrer à la piscine olympique au niveau de l’annexe de la galerie avec les expositions des trois malgaches : Temmandrota, Tahina Rakotoarivony et Azaly Zakaria (Isaac) qui vont présenter en plus des expositions, une performation collective qui dure 20mn. Le thème va tourner autour de « J’ai bu l’eau » de Mangareza.

Pour l’artiste Isaac : « le Madagascar est peint négativement. Pour paraît à ça, nous avons décidé de présenter notre pays autrement. »  Il est aussi prévu un déjeuner Malgache afin de découvrir la cuisine de leur pays. Pour les œuvres des invités Malgaches, elles auront une touche de récupération, de collage. La nature sera bien représentée dans toutes ses formes.  Le 22 mai à partir de 18h, la galerie sera au Terrou-bi avec la coréenne du Sud Eun Jung Park et le Sénégalais Dame Ndiaye.

Soulignons que tous les artistes étaient présents lors de la conférence de presse.

Denise ZAROUR MEDANG

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*