Encore une couverture scandaleuse de Charlie Hebdo. Les Américains outrés

Un bon gros journal de m…

Le magazine satirique s’est attiré les foudres de nombreux Américains après avoir ironisé sur la mort des “néonazis du Texas.”

“Dieu existe! Il a noyé tous les néonazis du Texas”, titre ainsi l’hebdomadaire satirique cette semaine. Sur le dessin signé Driss, on aperçoit des bras émergeant de l’eau et exécutant le salut nazi devant des drapeaux arborant la croix gammée. Vous l’aurez compris, il s’agit là d’un parallèle entre les victimes de la tempête Harvey et les récentes manifestations de néonazis aux États-Unis.

 La une de Charlie Hebdo pic.twitter.com/Icqlj7mLjB

— Sylvain Chazot (@sychazot) 30 août 2017

Un dessin qui a du mal à passer outre-Atlantique, d’autant plus après la solidarité manifestée par de nombreux Américains lors de l’attentat perpetré contre le journal en janvier 2015. Au pays de l’Oncle Sam, on n’a plus vraiment envie d’être “Charlie.” Surtout parmi les personnalités classées très à droite.

“Traîtres de Français”
Ainsi, l’acteur James Woods a rapidement dégainé sur le réseau social: “Assez parlé de Je suis Charlie #traîtresdefrançais”, s’emporte l’acteur qui avait fait scandale en partageant une photo de l’intérieur du Bataclan ensanglanté par les attentats du 13 novembre 2015.

 So much for “Je Suis Charlie,” I guess… #CharlieHebdo #FrenchTraitorspic.twitter.com/tRc6f2np0M

— James Woods (@RealJamesWoods) 31 août 2017

I don’t agree with the Charlie Hebdo cover. But, unlike radical Islam, I won’t try to hurt you because of it.#ThursdayThoughtspic.twitter.com/DQcpV4eiM3

— #ThePersistence (@ScottPresler) 31 août 2017
Traduction: “Je ne suis pas d’accord avec la couverture de Charlie Hebdo. Mais contrairement à l’islam radical, je n’essaierai pas de vous faire du mal à cause de cela.”

 Since the attack, Hebdo has pulled their punches. They’re now afraid of Islam, but make fun of hurricane victims. The Muslim terrorists won.

— Joe Walsh (@WalshFreedom) 31 août 2017

Traduction: “Depuis l’attaque, Hebdo a distribué ses coups. Maintenant ils ont peur de l’islam, mais se moquent des victimes de tempêtes. Les terroristes musulmans ont gagné.”

This Charlie Hebdo cover on the Houston disaster is, even by their standards, absolutely disgusting.https://t.co/iaIReTHlnVpic.twitter.com/BMHpXCqAnS

— Piers Morgan (@piersmorgan) 31 août 2017

Traduction: “Cette couverture de Charlie Hebdo sur le désastre de Houston est, même venant d’eux, absolument dégoûtante”

 An evil, despicable cover. Also, the losers at Charlie Hebdo have a God-given right to publish it, & no one has the right to shoot them pic.twitter.com/isOVjkXPR0

— Tiana Lowe (@TianaTheFirst) 30 août 2017

Traduction: “Une couverture néfaste et méprisable. Pour autant les ratés de Charlie Hebdo ont la bénédiction de Dieu pour la publier, et personne n’a le droit de les tuer”

Source

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*