Enfant mort noyé à la Patte d’Oie : Le père de la victime réclame justice

L’enfant mort noyé sur le chantier de la CSE à la Patte d’Oie Builders, ce mardi, se nomme Mouhamed Batou Coulibaly alias Pape Mamaye Coulibaly.  Il avait 9 ans et devait faire le CE 1 à la prochaine rentrée. Il est tombé dans un grand trou rempli d’eau de pluie ouvert par l’entreprise de construction la CSE.

Son père, Pape Seydou Coulibaly, agent de Dakar Dem Dikk, contacté par Seneweb, s'”en remet à Dieu”, mais “réclame justice”. “Il y a eu négligence, accuse-t-il. Comment peut-on laisser une ouverture aussi grande à côté du seul terrain du quartier, sans aucune mesure de sécurité ?”

La famille Coulibaly est dévastée. “Sa mère est inconsolable”, raconte le père éploré.

Pape Mamaye était l’aîné d’une fratrie de cinq. Revenu des cours de vacances, il est allé jouer au football avec ses copains au terrain du quartier, non loin du centre de santé Nabil Choucair.

C’était vers 14 heures, selon le récit du père de la victime, qui a appris la mauvaise nouvelle de son lieu de travail. C’est en allant chercher le ballon, qui était sorti de l’aire de jeu, que l’enfant est tombé dans l’eau et s’est noyé.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*