Enfin un vaccin pour les malades du sida !

logo sidaC’est une première mondiale et elle est française. Des chercheurs ont découvert une nouvelle sorte de vaccin qui agit comme un médicament et soigne les malades déjà infectés par le virus du sida. Un formidable espoir pour des millions de séroposit

ENFIN
! Après des années d’échecs et de faux espoirs, des chercheurs français viennent de faire un
énorme pas en avant dans la lutte contre le fléau du sida. Les scientifiques de l’Agence nationale
de recherches sur le sida (ANRS) ont mis au point le premier vaccin « thérapeutique » efficace
contre le virus du sida.

Une « première médicale mondiale » qui sera annoncée aujourd’hui à
Boston, aux Etats-Unis, lors de la dixième conférence annuelle sur les rétrovirus.
C’est un vaccin étonnant, dit « curatif », qui agit comme un médicament en stimulant le système i

Plus efficace que les médicaments antirétroviraux

Comme pour les trithérapies, la découverte de l’ANRS est « la » bonne nouvelle pour tous ceux qui
sont frappés par la terrible maladie. Jusqu’à présent, les séropositifs sont soignés avec des
médicaments antirétroviraux lorsqu’ils ont la chance d’y avoir accès. Ces molécules ont permis
d’allonger l’espérance de vie des malades, car elles combattent efficacement les maladies «
opportunistes » qu’attrapent les malades affaiblis par la baisse de leur système immunitaire,
comme la tuberculose. Mais ces molécules, aux effets secondaires nombreux, n’arrivent pas à
s’attaquer au VIH lui-même.
Le nouveau vaccin français si ! Les chercheurs, emmenés par le professeur
Yves Lévy de l’hôpital Henri-Mondor de Créteil, en sont sûrs. Un an après le début du traitement
sur 70 malades, ils ont constaté que 25 % des patients du groupe vaccin + trithérapie étaient
indemnes, alors que ce taux n’était que de 5 % dans le groupe trithérapie. Par ailleurs, la
professeur Christine Katlama, de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, a démontré que 61 % des
48 patients vaccinés ont développé une réponse immunitaire spécifique dirigée contre le virus
VIH.
Ces résultats très encourageants font espérer d’ici « trois à cinq ans » la mise à disposition
d’un vaccin curatif totalement efficace. La plus grande épidémie du siècle est en train d’être
enrayée… à condition que ces thérapeutiques arrivent bel et bien au chevet des malades. Si la
maladie est freinée en Occident, elle prend des proportions catastrophiques en Afrique et en
Asie, avec 42 millions de malades dans le monde et 3 millions de morts en 2002.

Marc Payet | 12 Févr. 2003, 00h00
http://www.leparisien.fr/societe/enfin-un-vaccin-pour-les-malades-du-sida-12-02-2003-2003813188.php

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*