Entretien avec Coumbis Sorra Cisokho: "A travers mon art, je me bats pour une noble cause: les enfants!"

coumbiss sabar

ruepublique.com: “A quoi vous sert votre musique?”

Coumbis: “A travers la musique, je me bats pour une noble cause, les enfants”.

ruepublique.com: “Est-ce Coumbiss a des projets pour ses anges comme vous aimez appeler les enfants que vous aimez tant?”

Coumbis: “Mon projet à court terme est d’offrir des cadeaux aux enfants de “l’Empire des Enfants” à l’occasion de leur arbre de Noël qui sera organisé le 05 janvier 2012″.

ruepublique.com: “Pouvez-vous m’expliquer un peu votre passion pour les enfants?”

Coumbis: “Je ne peux  me passer de mes anges dont leur situation me préoccupe beaucoup et vous l’avez certainement remarqué dans mes morceau le thème “enfant” revient à chaque fois. J’adore la compagnie des enfants et j’en profite pour bien m’occuper de ceux qui sont issus de familles défavorisées ou qui ont été abandonnés dès leur naissance”.

ruepublique.com: “Est-ce que Coumbis travaillerez dans un Centre d’accueil aux enfants démunis?

Coumbis: “Là je dirais oui parce que je passe très souvent à “L’Empire des Enfants” et je m’active en parfaite collaboration de maman Anta Mbow, la Fondatrice de l’Empire des enfants. Je pourrais dire qu’elle est ma référence dans l’action sociale que je mène depuis mon début de carrière”.

coumbiss empire directrice

ruepublique.com: “Qui est nouveau dans votre carrière musicale?”

Coumbis: “Récemment G participé à une compilation des artistes qui étaient venus de divers horizons et je vous renvois sur le mur de mon facebook (https://www.facebook.com/ccissokho) et là vous verrez la vidéo Clip qui porte le titre de “Light in Senegal” et c’est le fruit du travail que le collectif a abattu”.

 

 

ruepublique.com: “Je vous remercie au nom de toute l’équipe de www.ruepublique.com pour cette exclusivité que vous nous avez accordée et vous souhaite bonne continuation et beaucoup de réussite pour vos projets”.

 

Coumbis: “Tout le plaisir est pour moi et je ne saurais terminer sans remercier Badji Mouhamed, le Manager du Label “Kaay Jeem” qui m’a mis en rapport avec votre organe, et je dirais que c’est le meilleur entretien que j’ai eu à faire parce que vous m’avez donné l’occasion de parler largement de mes projets surtout pour les enfants, mes anges”

 coumbis coumbiss bang coumbiss empire directrice coumbiss rasta coumbiss sabar coumbiss coumbisss coumbisss0 coumbissss

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*