Entretien exclusif avec la femme de Imam Ndao : « C’est dur de vivre deux ans sans son mari, son guide » (Vidéo)

C’est en fin octobre 2015 que l’imam Alioune Badara Ndao a été arrêté à Kaolack dans le cadre d’une vaste opération antiterroriste, sa femme, qui s’est entretenue avec notre correspondant à Kaolack, est revenu sur les difficultés traversées durant toutes ces années sans son époux et s’est livrée sur les raisons qui l’ont poussée à écrire directement à la Première dame, Marième Faye Sall.

Aïssatou Ndao, épouse de Imam Ndao, a ainsi tenu à disculper son mari, qui «n’est pas un terroriste et qui ne le sera jamais». «Imam Ndao est un musulman exemplaire dont l’unique mission est de vulgariser les enseignements du Prophète PSL, décrit-il. Nous militons pour un islam de paix, de cohésion et d’entente sociale et c’est par ces valeurs que l’islam restera la religion universelle».

«Marième Faye Sall, votre époux a mis en prison mon mari, le papa de mes enfants abandonnés à eux-mêmes», écrivait-elle à la Première dame. Au cours de cet entretien, elle élucide les motivations de son acte.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*