Escroquerie au Visa : Assane Ndiaye et Mame Balla mis en garde à vue

Assane Ndiaye promoteur de lutteRebondissement dans l’affaire des faux documents qui a perdu, avant-hier, trois jeunes lutteurs de la place. Assistés par un célèbre promoteur de lutte, ils avaient produit de faux documents pour émigrer aux Usa. Ce promoteur qui répond au nom de Assane Ndiaye, a, à son tour, été placé en garde à vue avec le lutteur Mame Balla par les pandores de la Section de Recherches. 

On en sait t davantage sur la nébuleuse affaire de faux, usage de faux et escroquerie au visa (américain), qui a valu, avant-hier, à trois jeunes lutteurs évoluant dans des écuries de la banlieue, d’être placés en garde à vue dans les locaux de la Section de recherches de Colobane.

Selon L’Observateur, après l’arrestation de ce trio, les hommes du commandant Cheikh Sarr, qui ont continué à explorer les contours de cette grave affaire, avaient procédé à l’interpellation, pour nécessités d’enquête, du supposé instigateur de ce deal. Il s’agit d’un célèbre promoteur de lutte de la place. La suite des investigations des pandores a été ponctuée hier par un relevé de charges suffisantes pour motiver l’arrestation et le placement en garde à vue du promoteur en question identifié sous le nom d’Assane Ndiaye.

De sa responsabilité pénale dans cette affaire, révèlent des sources, “Assane Ndiaye occupe une position centrale, en ce sens qu’il est la pièce qui a donné corps à toute cette machination. Il est présent à tous les niveaux du processus de ce deal qui consistait à faire voyager trois jeunes lutteurs aux Usa, dans un but purement sportif. En intelligence avec ses protégés, il les avait présentés comme étant des lutteurs avérés et régulièrement inscrits dans les livres du Comité national de gestion de la lutte (CNG). L’enquête menée par les hommes en bleu de Colobane à permis de relever le caractère faux des documents présentés à cet effet par les acteurs incriminés.

En sus du promoteur Assane Ndiaye, les hommes du commandant Sarr ont eu raison d’un autre élément de taille dans ce deal. Il s’agit du sieur Mame Balla. Celui qui avait été dans un premier temps interpellé pour les besoins de l’enquête a été lui aussi placé en garde à vue. Contrairement au promoteur de lutte sur qui il pèse les délits de faux, usage de faux et escroquerie au visa, Mame Balla a été perdu par son rôle d’intermédiaire dans cette affaire. Du coup, Assane Ndiaye et Mame Balla ont rejoint les trois jeunes lutteurs dans la chambre de sécurité des pandores de Colobane.

De sources concordantes, Assane Ndiaye et Cie devraient être présentés devant le procureur de la République.

In the Spotlight

Serigne Mbaye Sy Mansour, nouveau Khalife des Tidianes

by Jawar Jobe in Religion 0

Après la disparition de Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine, sixième Khalife de Maodo, Serigne Mbaye Sy Mansour prend le Khalifat. Il était le porte-parole de la confrérie depuis la disparition d’Al Maktoum, il y [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*