Espagne : La Catalogne proclame sa propre indépendance

La résolution a été votée à bulletins secrets. Plus tôt, le chef du gouvernement, Mariano Rajoy, a demandé au Sénat espagnol le droit de destituer le président de la région, Carles Puigdemont.

Le Parlement catalan a voté, vendredi 27 octobre, une motion proclamant l’indépendance de la Catalogne, alors que la région est menacée d’une mise sous tutelle par le gouvernement espagnol dès vendredi soir.

Une résolution présentée par la coalition du président catalan Carles Puigdemont et le parti d’extême-gauche CUP a été adoptée par les parlementaires à bulletins secrets. 

« L’Etat de droit restaurera la légalité en Catalogne », a réagi Mariano Rajoy sur Twitter. Suivez le déroulement de cette journée historique avec franceinfo.

Un vote d’une courte majorité. La résolution proclamant l’indépendance a été adoptée avec 70 voix favorables, sur 135 députés. Majoritaires, les séparatistes étaient assurés de l’emporter. Les membres du Parti socialiste catalan, du Parti populaire et de Ciudadanos avaient quitté la séance en signe de protestation. Le vote s’est déroulé à bulletins secrets, ce qui peut compliquer d’éventuelles poursuites judiciaires contre les votants.

Rajoy demande l’autorisation de destituer Puigdemont. Plus tôt, vendredi, le chef du gouvernement, s’exprimant devant le Sénat espagnol, a demandé à obtenir le droit de mettre la Catalogne sous tutelle, et de destituer le président catalan, Carles Puigdemont. 

La police, le Parlement et les médias publics pourraient aussi être mis sous tutelle, pendant une période pouvant durer six mois, avant des élections régionales en 2018.

La mise sous tutelle attendue vendredi soir. Le parti de Mariano Rajoy dispose d’une confortable majorité à la Chambre haute. Les Sénateurs devraient donc accorder au gouvernement l’autorisation de faire usage de l’article 155, qui permet cette mise sous tutelle d’une communauté autonome. Celui-ci devrait être déclenché lors d’un conseil des ministes, prévu à 19h.

francetvinfo

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*