ÉTUDIANTS ORIENTÉS DANS LE PRIVÉ : L’ÉTAT VA DÉCAISSER 1 MILLIARD F CFA AVANT LA FIN JANVIER

Le ministre Mary Teuw Niane

« Un plan d’épurement planifié sur 6 mois pour payer les 16 milliards F CFA que l’Etat doit aux établissements privés. » C’est l’annonce faite par le Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, lors du vote du projet de loi modifiant certaines dispositions de celle 1981 portant statut du personnel enseignant des universités. Mary Tew Niane informe, en effet, que le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan s’est engagé à payer les 8 milliards F CFA inscrits dans la Loi de finances initiale puis à rajouter 4 milliards F CFA dans cette Loi de Finances rectificative.

Le ministre en charge de l’Enseignement supérieur précise que « pour le mois de janvier, l’Etat va payer 1 milliard de francs CFA à des établissements privés et qu’il en sera ainsi dans les prochains mois jusqu’à l’épurement de cette dette. »

Concernant le projet de loi modifiant certaines dispositions de la loi du 9 novembre 1981 portant statut du personnel enseignant des universités, le ministre Mary Tew Niane s’est réjoui de son adoption à l’unanimité par les députés. Les modifications apportées vont permettre selon lui, « de réajuster la charge horaire hebdomadaire des enseignants d’une heure et d’intégrer les indemnités de recherche- formation dans l’assiette de leurs salaires ». Le ministre ajoute que « cette loi prend en compte l’indice gras et les indices de calcul du salaire. Enfin, il a salué une loi qui va revaloriser la retraite des enseigants.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*