Etuma Séba, épouse de Kémi Séba : « Son arrestation ne me laisse pas de marbre (…) Son combat est le mien »

Etuma Séba, épouse de Kémi Séba

Le 19 août à la place de la nation, Kémi Séba a eu le toupet de brûler un billet de 5000 francs CFA. Un acte qu’il ne regrette pas sans doute, mais qui risque de lui causer de véritables ennuis judiciaires.

Suite à une plainte de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, l’activiste panafricain a été cueilli chez lui ce vendredi 25 août par la division des Investigations criminelles. En de pareilles circonstances, la personne vers qui sont tournées toutes les pensées, c’est l’épouse de l’interpellé.

Mais que ceux qui se font du souci pour Kémi Séba changent d’opinion. Etuma Séba ne semble pas ébranlée par l’arrestation de son époux.

Elle a reçu Dakaractu et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle est aussi engagée que Stellio Capo Chichi du vrai nom de Kémi Séba. Très détendue, celle qui partage la vie du très controversé activiste noir depuis 15 longues années, “depuis ses débuts”, ne laisse apparaitre une once d’inquiétude.

Au contraire, la moitié de l’auteur de « Obscure époque” dit être prête à poursuivre le combat de son héros. Lequel devrait s’attendre au pire au regard de la gravité des faits qui lui sont reprochés.

Brûler un billet de banque sous nos cieux peut valoir à son auteur cinq, voire dix ans de taule. Mais cette éventualité est loin de gâter l’ambiance chez les Séba. Etuma semble même soulagée d’assister à la plus calme arrestation de son mari. Voix de ce dernier, elle s’érige en bouclier contre ses détracteurs et ne veut pas entendre parler de gravité de faits car pour elle, c’est le prix à payer pour délivrer le peuple africain du franc CFA.

Pourtant d’aucuns pensent que Kémi Séba aurait du brûler son passeport français pour plus d’effet. Un avis que ne partage pas du tout sa compagne. Pour elle, un passeport n’est ni plus ni moins qu’un simple document de voyage. Etuma charge aussi les intellectuels qui enlèvent à son mari le droit de protester contre le franc CFA.

Monnaie qui, selon elle, n’a fait qu’appauvrir les pays qui s’en servent comme devise. C’est dire qu’un Séba peut en cacher une autre…

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*