Exclus du Ps, les pro-Khalifa Sall ripostent et dézinguent les auteurs d’une « purge stalinienne »

Aussitôt exclus du Parti socialiste, les pro-Khalifa Sall ont tenu à répliquer, dans le feu de l’action. Dans un communiqué, ils ont contre-attaqueé le camp de Ousmane Tanor Dieng, qui a pris la décision de les chasser du Parti socialiste (Ps) à l’issue, disent-ils, d’une réunion de membres du Bureau politique triés sur le volet, annonce le quotidien l’Observateur.

« Cette décision grotesque traduit la lâcheté de ses auteurs, qui n’ont jamais osé traduire les responsables incriminés devant la Commission de discipline du parti, ni les convoquer à la réunion du Bureau politique, dont ils sont membres.

Cette décision, prise en violation des textes du parti, est la preuve de l’indignité de ces collabos des temps modernes », indique le communiqué signé des pro-Khalifa Sall, dont Barthélémy Dias, Sambou Omani Touré, Moussa Taye, entre autres.

Ils dénoncent ce qu’ils appellent une « purge stalinienne » et marquent leur ancrage dans le Ps. Ils exhortent tous les responsables et militants soucieux de l’avenir du Ps à opposer la force de leurs convictions socialistes au « positionnement opportuniste de cette bande de félons ».

Car, pour eux, la décision de leur exclusion confirme les dérives totalitaires dénoncées à maintes reprises, et ils qualifient Tanor Dieng et Cie de « bande d’opportuniste » décidés à enfermer le Ps dans une voie qui ne correspond ni à son histoire, ni à son avenir, précise l’Observateur.

In the Spotlight

Présidentielle 2019 : Khalifa est-il le grand favori ?

by James Dillinger in A LA UNE 0

Au  regard de l’adversité politique du moment qui met en duplexe Idy et Khalifa Sall, l’on est en droit de se demander lequel des deux est le favori pour la présidentielle de 2019.A l’évidence   s’il [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*