Expulsés de l’audience sur le recours de Racine Sy : Les conseils de Aïssata Tall Sall récusent le juge

Les avocats du maire de Podor ont décidé de récuser le président Taïfour Diop. En effet, venus assister à l’assemblée générale de la Cour d’appel statuant sur le recours de Racine Sy, ils ont été tout simplement expulsés des locaux de la juridiction.

Sur ordre Premier président, les Forces de l’ordre leur ont interdit l’accès à la salle d’audience. Selon Me Mbaye Sène, l’un des conseillers de Me Aïssata Tall Sall, leur présence a été motivée par une convocation des plénipotentiaires des deux parties, des membres de bureau de vote, des électeurs et des membres de la Ceda.

Mais, explique Me Sène, «à notre grande surprise, alors que nous étions dans son bureau, le président de la Cour d’appel nous a signifié que nous n’étions pas autorisés à prendre part à la rencontre».

C’est alors que les avocats de Me Aïssata Tall Sall ont finalement décidé d’attendre le début de l’audience pour se présenter en robe dans la salle. Selon lui, le président Taïfour Diop a fait appeler les Forces de l’ordre pour les expulser de la salle et même du Tribunal. Ce qu’il trouve «inadmissible».

«Notre conviction, c’est qu’il a quelque chose à cacher. Il cherche la petite bête pour inviter des parties à venir pour leur poser toutes sortes de questions en notre absence», soupçonne Me Sène, pour qui «c’est la neutralité même du président de la Cour d’appel qui est en question». 

Pour rappel, après la publication des résultats des élections locales du 29 juin dernier par la commission départementale de recensement des votes qui avait donné vainqueur la liste Benno ak Aïsssata, le candidat Racine Sy de Benno bokk yaakaar avait déposé un recours auprès de la Cour d’appel pour faire annuler certains bureaux de vote.

La Cour a décidé de vider l’affaire vendredi prochain. Cela n’a pas cependant empêché hier l’installation de Aïssata Tall Sall qui se succède à elle-même.

cndiongue@lequotidien.sn

In the Spotlight

Pourquoi Ouattara laisse planer le doute sur un nouveau mandat en 2020

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Par  jeuneafrique.com En évoquant désormais l’éventualité d’un troisième mandat en 2020, Alassane Ouattara a surpris plus d’un observateur. Dans cette tribune, André Silver Konan décrypte la stratégie inattendue du chef de l’Etat ivoirien, qui espère [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*