Extradé ce jeudi en Arabie saoudite : Alcaly Cissé risque la décapitation

Alcaly CisséAlcaly Cissé a des raisons d’avoir peur pour sa vie. Il risque la décapitation. Emprisonné à la prison de Sale à Rabbat au Maroc depuis 17 mois, il a été extradé ce jeudi en Arabie saoudite par la justice marocaine. Une information confirmée par les autorités du ministère des Affaires étrangères qui ajoutent qu’elles vont suivre son cas à partir de l’Arabie saoudite. Poursuivi par un Saoudien pour une affaire d’escroquerie portant sur 2,5 milliards de F Cfa et sous le coup d’un mandat d’arrêt international, Alcaly Cissé avait été interpellé au Maroc. Depuis, il croupissait en prison.

Au mois d’octobre dernier, il avait lancé un cri du cœur pour demander l’intervention du gouvernement sénégalais, soutenant qu’il avait peur pour sa vie. « J’ai très peur pour ma vie, je suis malade. Je souffre de prostate depuis 4 ans, je suis diabétique, je souffre de maladies gastriques, de nerf sciatique, je souffre terriblement et je ne voudrais pas apeurer mes proches au Sénégal. Eux-mêmes savent que ma santé est chancelante. On m’a acheminé à quatre reprises à l’hôpital pour des soins. Je dis au président de la République que je suis un citoyen sénégalais, j’ai déjà fait beaucoup de choses pour mon pays. Sous le régime d’Abdou Diouf, j’ai été élevé au grade de l’Ordre national du Lion, du Mérite. Je lance un appel à tous les Sénégalais pour leur dire que je suis en difficulté. Je veux que le Président m’assiste », avait-il déclaré de sa cellule.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*