Fadel Barro prévient ses "professeurs"

yen a marre

Le coordonnateur du mouvement Y en a marre était en conférence de presse vendredi dernier à Paris. Une occasion pour Fadel Barro, journaliste sorti de l’Issic, de se prononcer sur le débat de la paternité de l’alternance intervenue en le 25 mars dernier. « Nous avons l’impression que les dirigeants du Sénégal, et ceux qui sont dans les organisations classiques de manière générale, ne comprennent pas ce qui se passe au sein du peuple. J’ai l’impression qu’ils n’ont toujours pas compris les raisons pour lesquelles les Sénégalais étaient dehors. Ce n’était pas simplement contre la personne d’Abdoulaye Wade. Et ce n’était pas non plus pour Macky Sall. C’est là que les gens se trompent. Les gens se sont levés parce qu’il avait une aspiration réelle pour le changement. Et c’est ça que les autorités doivent comprendre. Abdoulatif Coulibaly, Abdou Aziz Diop, Cathy Cissé Wone et les autres bonnets de la société civile qui ont rejoint le camp du pouvoir ne doivent en aucun cas, devenir des Iba Der Thiam de Macky Sall. Pour moi, c’est cela le plus important », a dit Fadel Barro qui a par ailleurs annoncé dans l’Observateur, la tenue, le 9 mars prochain d’un « forum des esprits Y en a marre Europe » à la mairie du 20ème arrondissement de Paris.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*