Fake chimique: 17 témoins déposent devant l’OIAC

17 témoins sont venus déposer devant l’OIAC à la demande de la Russie, le 27 avril. Ces personnes apparaissent sur la vidéo diffusée par les Casques blancs d’une « attaque chimique » à Douma ou sont des responsables de cet hôpital. Elles ont toutes attesté que cette « attaque chimique » n’a jamais eu lieu.

Les délégations des États-Unis, du Royaume-Uni et de la France ont protesté contre ce show et confirmé qu’elles disposent de preuves qui contredisent ces témoignages. Mais elles ne les ont pas produites.

Considérant la vidéo des Casques blancs comme une preuve suffisante, ces trois États ont bombardé la Syrie, le 14 avril.

De son côté, la délégation russe qui estimait que tout cela relevait d’une intoxication des Occidentaux a conclu à la réception de ces témoignages qu’il s’agit de mauvaise foi. Elle a annoncé qu’elle ne laisserait plus attaquer la Syrie.

Source

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*