FAO: en juin plus forte hausse des prix alimentaires en 4 ans

Plus-forte-hausse-des-prix-alimentaires-en-4-ans-en-juin-selon-la-faoLes cours mondiaux des produits alimentaires de base ont enregistré en juin la plus forte hausse mensuelle de ces quatre dernières années avec +4,2%, a indiqué jeudi l’organisation de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

«La hausse de juin, qui a eu un impact sur l’ensemble des catégories de produits, hormis les huiles végétales, était la cinquième progression mensuelle consécutive», rappelle l’agence onusienne spécialisée dont le siège est à Rome.

L’indice des prix des produits alimentaires a atteint en juin une moyenne de 163,4 points, en hausse de 4,2% sur un mois mais en baisse de 1% sur un an.

Ainsi les prix du sucre ont grimpé de 14,8% sur un mois car «le Brésil, le plus grand producteur et exportateur de sucre, a connu de fortes pluies qui ont freiné les récoltes et endommagé les rendements», rappelle la FAO. L’indice des prix des céréales a augmenté pour sa part de 2,9% sur un mois, essentiellement en raison de la hausse des prix du maïs due à une baisse des stocks disponibles à l’exportation au Brésil.

Depuis mai, l’indice des prix des produits laitiers a augmenté de 7,8% et celui des prix de la viande de 2,4%.

En revanche, l’indice des prix des huiles végétales va à l’encontre de cette tendance en affichant une baisse de 0,8% par rapport à mai.

Le Bulletin de la FAO sur l’offre et la demande de céréales, également publié jeudi, signale une amélioration des perspectives de production, surtout pour le blé.

La production mondiale de blé, est à présent estimée à 732 millions de tonnes (…) principalement en raison de l’amélioration des perspectives dans l’Union européenne, la Fédération russe et aux Etats-Unis, pays qui devraient bénéficier de conditions climatiques plus clémentes, précise la FAO.

AFP

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*