Faux Billets : Thione SECK Veut Revoir La Couleur De L’argent

Entamé par le doyen des juges avant qu’il ne soit bombardé au premier cabinet, le dossier Thione Seck est aujourd’hui entre les mains de son collègue du deuxième cabinet, le juge Yakham Lèye.

Ainsi cette histoire refait surface. Selon des informations en notre possession, une requête est adressée au juge d’instruction du deuxième cabinet, par les avocats de Ballago-fils. Objectif : «procéder à l’ouverture de tous les scellés, pour un décompte exhaustif des faux billets».

Cette demande fait suite à une première séance d’ouverture des scellés où, curieusement, l’échantillon présenté à l’audience ne contenait que des mouchoirs verts entreposés. Jusqu’à ce jour, la requête des avocats de Thione n’a connu aucune réponse. On s’interroge sur la destination des faux billets que la Section de recherches (gendarmerie) a estimés à 45 milliards Fcfa.

Cette situation d’impasse semble donner raison à Thione qui, devant le juge lors de son audition sur le fond, s’est indigné en ces termes : «Des étrangers m’ont arnaqué et escroqué, mais on a préféré m’enfoncer, ce que je n’arrive toujours pas à comprendre. Cela fait 40 ans que j’évolue dans la musique et dans toutes mes chansons, j’ai toujours essayé d’éduquer. Je méritais pas ça (…)».

Pape NDIAYE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*