« Fils de p*te » : Après ses injures, le président philippin envoie un message à Barack Obama

Le président philippin, Rodrigo Duterte, s’est excusé auprès de Barack Obama pour l’avoir traité de « fils de p*te », rapporte newsweek.
C’est lors de sa visite diplomatique en Israël dimanche que le président Duterte a présenté ses excuses à l’ancien locataire de la Maison Blanche.

Rappelons qu’en 2016, Rodrigo Duterte avait insulté Barack Obama en réactions aux critiques répétées des États-Unis envers sa guerre contre la drogue, qui a fait des milliers de morts et déclenché de multiples condamnations internationales.
« Vous devez être respectueux. Ne lancez pas simplement des questions et des déclarations. Fils de p*te, je vais vous maudire dans ce forum », avait déclaré Duterte à l’époque.
« Je suis désolé d’avoir prononcé ces mots », a souligné le président philippin dimanche. Il a également expliqué que les relations avec les États-Unis se sont améliorées depuis l’arrivée de Donald Trump au pouvoir.
« Donald Trump parle le même langage que moi. Il serait approprié aujourd’hui de dire à Barack Obama que vous êtes désormais un civil et que je suis désolé d’avoir prononcé ces mots. Si vous êtes capable de pardonner, alors pardonner. Je vous ai pardonné, tout comme mes petites amies quand j’étais encore célibataire… Je leur ai également pardonné », a-t-il ajouté.
En 2016, Duterte est devenu célèbre pour l’usage de langage extrêmement vulgaire pour décrire ses critiques envers l’occident. En plus de ses commentaires sur Obama, le président philippin avait traité le pape François et l’ambassadeur américain à Manille de « fils de p*tes. »

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*