Fin de la 12ieme législature: Moustapha Niasse un demi-siècle de carrière politique ça suffit, dixit les jeunes de la Cojer

Moustapha Niasse Président de l’Assemblée nationale
Moustapha Niasse Président de l’Assemblée nationale

Moustapha Niasse sera-t-il tête de liste lors des prochaines législatives ou ne le sera-t-il pas ? Pour le moment il fait dans le clair-obscur. En tout cas s’il ne dépendant que des jeunes de la Cojer de Rufisque, le président de la République enverrait celui de l’Assemblée nationale à la retraite. Pour éviter que cette sortie des jeunes ne fasse boule de neige, Niasse devrait pouvoir tirer sa révérence avant sa déchéance.

Le secrétaire général de l’alliance des forces du progrès (AFP), Moustapha Niasse, avait encore déclaré avoir « fini sa carrière » d’homme politique et qu’il ne veut plus se porter candidat à un poste politique lors du meeting inaugural de la coalition Benno Bokk Yakaar de Nioro, engagé pour un « oui massif » durant la campagne référendaire du scrutin du 20 mars dernier.

Il a intérêt à respecter sa promesse, s’il ne veut pas être poussé à la retraite par ses alliés de l’Apr. à six mois des législatives, de »s vois s’élèvent déjà pour qu’il ne soit plus de tête de liste. Apres Youssou Diallo, Pca de la Sonacos qui avait donné le ton, c’est autour des jeunes de la Cojer de Rufisque de lui emboiter le pas.

Dans un entretien accordé à l’As en novembre2016, Youssou Diallo soutenait « si j’étais à la place de Macky Sall, je regarderais à deux fois avant de designer Moustapha Niasse ». ajoutant au passage : «  je pense même que Moustpha Niasse devrait aider Macky, par réalisme politique, en ne dirigeant pas la liste. La meilleure tête de liste de Benno Bokk Yakaar serait quelqu’un de relativement jeune, membre de l’Apr, représentatif et légitime au plan politique, charismatique et capable de dégager un certain nombre de valeurs. D’autant qu’au Sénégal, la composante jeune est essentielle. Si Macky Sall est venu au pouvoir, c’est grâce aux jeunes », avait-il renchéri.

Et le Pca de le Sonacos de s’expliquer : une personne qui a occupé des responsabilités depuis la fin des indépendances et qui est toujours au pouvoir, la designer comme tête de liste peut poser problème sur le plan politique ». Après ces premières salves de Youssou  Diallo , les jeunes de la Cojer de Rufisque lui ont emboité le pas en demandant à Niasse de « faire preuve de grandeur et de laisser son éventuel poste de député à un des jeunes collaborateurs ».

Poursuivant leur argumentaire, ces jeunes camarades de Macky Sall de déclarer : « Moustapha Niasse a suffisamment vécu pour céder la place aux jeunes. La plupart des jeunes membres de la Cojer n’étaient pas née lorsque Niasse débutait sa carrière politique », constate le patron de la Cojer de Rufisque.

D’ailleurs ces jeunes de l’Apr ont trouvé une phrase pour ironiser le président de l’Assemblée Nationale : «tout ce que dit le petit maure, il l’a entendu sous la tente ». Moustapha Niasse, qui à son actif un demi-siècle de carrière politique, devrait ne serait-ce que par élégance raccrocher les crampons avant qu’il ne soit poussé vers la sortie.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*