FONDS COLLECTES PAR LA FONDATION SERVIR LE SENEGAL: Demba Dia exige plus de clarté

Au cours d’une conférence tenue, hier, dans son siège, le Mouvement pour l’action et la citoyenneté (Mac) de Demba Dia a demandé au régime actuel de communiquer sur l’utilisation qu’il compte faire des fonds collectés pour le compte des sinistrés dans le cadre du plan Orsec.

Tout comme il a exigé plus de clarté sur la provenance des fonds qui alimentent la fondation « Servir le Sénégal ». Cependant, Demba Dia salue la volonté et l’exigence des Sénégalais qui ont souhaité que l’état des lieux soit fait sur la gestion de l’ancien régime. Seulement, le leader du Mac a indiqué qu’il ne cautionne pas des auditions ciblées d’anciens dignitaires du précédent régime ou des règlements de compte dissimulés dans des dossiers sélectifs.

À ce propos, le Mac précise qu’il prône l’égalité des citoyens devant la loi et recommande à ce que les audits « remontent » à l’an 2000. Analysant le climat social, le Mac estime qu’il y a un front social en ébullition permanente, une précarité qui gagne de plus en plus les ménages et des jeunes qui s’enlisent davantage dans l’oisiveté.

Ce qui a fait dire à Demba Dia et à ses partisans « qu’en lieu et place d’une vision porteuse, on assiste à des carences managériales du pouvoir et son impossibilité à satisfaire la demande sociale ». Le Mac craint que, compte tenu des enjeux électoraux de 2014 et 2017, cette situation perdure jusqu’à la fin du mandat présidentiel.

C’est pourquoi, à moyen terme, le Mac entend œuvrer à l’émergence d’un contre-pouvoir fort et démocratique « pour limiter à la fois les dégâts et  le pouvoir actuel à un seul mandat ». Ce à quoi le Mac invite toute l’opposition. En attendant, le leader du Mac révèle qu’il va bientôt sillonner tous les départements du Sénégal pour massifier le parti et préparer les prochaines échéances électorales.

Ablaye FAYE Sunuker

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*