FOOTBALL – Doublé Coupe-Championnat : Pikine, l’As de la saison

Après avoir remporté le championnat, l’As Pikine a réalisé hier le doublé en s’adjugeant la Coupe nationale. Les Pikinois ont battu (2-1) l’Olympique de Ngor après prolongations.

Un succès historique qui permet aux hommes de Alassane Dia d’entamer l’aventure africaine de la meilleure des manières.

C’est fait ! Après le championnat, l‘As Pikine a réussi le doublé en remportant la finale de la Coupe du Sénégal (2-1) après prolongations, devant l’Olympique de Ngor, hier au stade Demba Diop. Un succès historique mais aussi logique au vu du déroulement de la rencontre.

Les coéquipiers de Pape Sangoné Sarr n’ayant quasiment pas été inquiétés par l’équipe de Ngor. Sinon juste quelques moments de frayeur suite à l’égalisation de Ngor.

A l’origine un pénalty à la 57e mn, transformé par Mamadou Mané (1-1) suite à une faute de main dans la surface adverse. 

Pour le reste, l’Olympique de Ngor a plus subi les assauts de l’adversaire. La longue trêve due à la fin des compétitions nationales est certainement passée par là. Conséquence : les deux formations n’ont pas produit le spectacle attendu par le nombreux public qui a fait le déplacement, hier à Demba Diop. 

Avec un jeu décousu, des lignes entrecoupées, le spectacle a vite cédé la place à de longues balles balancées d’un camp à l’autre. L’entrée du «doyen» Ibrahima Cissé, en début de seconde période (63e mn), aura été déterminante dans le camp pikinois. Très habile balle au pied, l’ancien joueur du Jaaraf qui revient d’un test au Maroc,  a distillé beaucoup de balles dans le dos de la défense adverse et permis à son équipe de conserver par moments le cuir.  

Pourtant, c’est l’équipe de Ngor qui s’illustre en premier avec une tête Mamadou Lamine Mané qui atterrit sur la barre transversale des buts de Malick Traoré. On joue la 11e minute. Une petite frayeur dissipée par Pape Alioune Diop, le virevoltant attaquant de l’As Pikine. Ce dernier seul à l’entrée de la surface ne trouvera pas le cadre. 

A la 29e mn, Idy Diouf, plus lucide, trouve enfin le cadre d’une tête croisée avant que Pape Sangoné Sarr (101e mn) ne redonne l’avantage aux champions en titre. Le sursaut d’orgueil tardif de l’Olympique de Ngor survient en fin de partie. Menés une seconde fois dans le match, les poulains de Sidate Sarr posent enfin le ballon et se créent moult occasions. A deux reprises, Demba Diakhaté, très intéressant sur le côté droit, parvient à prendre le dessus sur la défense adverse, mais bute à chaque fois sur le portier pikinois. 

Seule fausse note, l’éclairage du stade Demba Diop. Trop faible à l’entame des prolongations, il était difficile de distinguer les joueurs sur l’aire de jeu. Naturellement, l’appréciation de la trajectoire de la balle, dans ce clair-obscur, ne pouvait être facile. Une situation déplorable et qui ne milite guère en faveur du spectacle. Espérons simplement que la promesse faite par les autorités de fermer le stade juste après la finale sera respectée.   

Vainqueur, pour la première fois de son histoire, l’As Pikine décroche enfin Dame Coupe. Contrairement à Ngor qui a connu la même déconvenue il y a 51 ans, en ratant une finale de coupe. 

C’est donc une année bien remplie pour les champions du Sénégal qui vont pouvoir entamer de la meilleure des manières, l’aventure africaine avec la Ligue des Champions. Le prochain défi de toute une ville.  

Les Tigresses de Thiès s’imposent 
Notons que les Tigresses de Thiès ont remporté en lever de rideau, la Coupe du Sénégal chez les Dames, en battant les Amazones de Grand-Yoff, sur le score d’un but à zéro. L’unique but de la rencontre a été marqué par Fatou Méry Faye, en première mi-temps.

wdiallo@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*