Forte pluie à Bakel, plusieurs villages coupés du monde

Le département de Bakel a enregistré ce lundi une de ses pluies records. Les précipitations qui se sont abattues sur la zone  sont estimées  plusieurs dizaines de millimètres. Beaucoup de localités sont touchées.

Pas de dégâts matériels importants enregistrés, mais plusieurs villages sont coupés du monde. Les déplacements sont devenus très difficiles pour les populations.  Les eaux des rivières ont débordé au niveau de Kounghany et Yaféra.

Les routes sont submergées. Pour les habitants des localités comme Kounghany, Golmy ou Yaféra c’est la croix et la bannière pour atteindre la route nationale qui mène à Bakel ou à Dakar. Les passagers sont obligés de d’alterner entre véhicules et pirogues pour atteindre.

Les populations approchées par notre correspondant à Bakel, Dia Siakhité, n’ont qu’un seul mot à la bouche: le désenclavement du département. Elles réclament la mise en œuvre rapide du volet  pistes de production du Programme d’urgence de développement communautaire (Pudc).

C’est le même cri du coeur du maire socialiste de la commune de Ballou, Cheikhna Camara qui nous avez annoncées ces fortes précipitations entre 8 heures et 11 heures.  

Le désenclavement de Bakel est la principale doléances pour les populations de ce département qui est parmi les plus dépourvus du Sénégal en terme d’infrastructures malgré ses nombreuses potentialités économiques.

Soninke.tv

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*