France : Fillon troisième, derrière Le Pen et Macron dans les sondages

Les intentions de vote en faveur de François Fillon s’effondrent en raison de l’affaire des présumés emplois fictifs de son épouse et le candidat de la droite à l’élection présidentielle serait éliminé du second tour par Marine Le Pen et Emmanuel Macron, dans un sondage Elabe pour Les Echos et Radio Classique. L’ancien Premier ministre ne récolte désormais plus que de 19 à 20% des voix, selon que le centriste François Bayrou soit candidat ou non, soit de 5 à 6 points de moins qu’en janvier.

Cette baisse s’explique notamment par le fait qu’il ne fédère sur son nom que 56% à 60% des électeurs de Nicolas Sarkozy au premier tour de la dernière élection présidentielle (18% à 20% lui préférant Emmanuel Macron, et 14% Marine Le Pen). La présidente du Front national est donnée en hausse de 3 points par rapport à janvier, avec 26% à 27% des intentions de vote, devant Emmanuel Macron, fondateur d’En marche !, qui récolterait de 22% à 23%, selon que François Bayrou soit au nouveau candidat pour la quatrième fois consécutive. Le dirigeant centriste ne recueillerait en effet que 4% des voix, contre 8% mesurés en janvier dernier.
Benoît Hamon, vainqueur de la primaire citoyenne organisée par le Parti socialiste, enregistre quant à lui un bond de 10 à 11 points par rapport à début janvier, à 16-17%, devançant largement le candidat de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon (10%, en baisse de 3 à 4,5 points). Marine Le Pen est créditée respectivement de 35% à 41% des voix dans l’hypothèse d’un second tour l’opposant à Emmanuel Macron (65%) ou François Fillon (59%).
Benoît Hamon (33%) et Emmanuel Macron (30%) sont perçus comme les candidats les plus honnêtes dans ce sondage, François Fillon (17%) arrivant derrière Marine Le Pen (25%), Jean-Luc Mélenchon (23%) et François Bayrou (21%). Emmanuel Macron est perçu comme la personnalité ayant le plus les qualités nécessaires pour être président (46%), devant François Fillon (36%), Benoît Hamon (34%), Marine Le Pen (28%, Jean-Luc Mélenchon (18%) et François Bayrou (13%). Ce sondage a été effectué sur internet les 30 et 31 janvier 2017, après la victoire de Benoît Hamon et le meeting de François Fillon dimanche dernier, auprès d’un échantillon de 1.053 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. (Yves Clarisse)

Auteur: Reuters

: Afrique Monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*