France: la Sénégalaise Fabienne Kabou prend 15 ans pour le meurtre de sa fille

Fabienne Kabou, d’origine sénégalaise, a été condamnée en appel, ce vendredi à 15 ans de réclusion criminelle par la cour d’assises du Nord, à Douai (en République française). Le 24 juin 2016, en premier instance, elle avait été condamnée à 20 ans de prison pour le meurtre de  sa fille de 15 mois, Adélaïde.

Le 19 novembre 2013, Fabienne Kabou, résidente à Saint-Mandé dans le Val-de-Marne, se rend en train à Berck (Pas-de-Calais), accompagné de sa fille de 15 mois, Adélaïde. Un voyage qu’elle-même n’arrive pas à justifier.

Pourtant, elle s’y rend avec un but précis. Mme Kabou enlève « Adé » de la poussette et la dépose sur la plage, après l’avoir allaitée une dernière fois et lui avoir « demandé pardon », dira-t-elle à son procès. Le lendemain, un promeneur retrouve la petite fille morte noyée.

Lors de son arrestation, 10 jours après son acte, Fabienne reconnait immédiatement les faits, rapporte Libération. Mais selon elle, des forces obscures liées à la « sorcellerie » l’auraient poussé à agir ainsi.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*