France : Les imposteurs – Sarkozy « candidat du peuple », Macron « candidat anti-système » !

sarko_macron_01Sarkozy : « Je ne suis pas le candidat d’une petite élite française »
« Nicolas Sarkozy s’est posé, ce mardi, en candidat du peuple et anti-système contre «les élites coupées du réel» lors d’un avant-dernier meeting au ton martial à Nice pour galvaniser ses troupes à cinq jours du vote de la primaire à droite.

«M. Trump veut défendre les intérêts des Américains, ça tombe bien ! Moi, je veux défendre l’intérêt de la France», a-t-il lancé à un auditoire d’environ 3 500 partisans, évoquant «la colère et l’exaspération des Français, portée à un point d’incandescence que les élites coupées du réel ne peuvent même pas concevoir».

« Je veux être le candidat du peuple de France »

«Je ne suis pas le candidat d’une petite élite française. Je veux être -et c’est mon honneur et ma fierté- le candidat du peuple de France […] Je ne serai jamais un homme qui méprise le vote populaire, « populiste » comme ils disent ! Ecouter le peuple c’est le devoir impérieux d’un homme d’Etat», a-t-il dit.

«Combien de Brexit, combien d’élections américaines, combien de référendums européens perdus [c’est moi qui souligne ! OD] vous faudra-t-il pour qu’enfin vous entendiez la colère du peuple ?!», a-t-il interrogé dans ce fief sarkozyste de Nice. »

Source : ledauphine.com,

Présidentielle 2017 : officiellement candidat, Macron se veut anti-système

« L’ancien ministre de l’Economie Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi sa candidature à la présidence de la République. Sa déclaration s’est faite devant la presse lors d’une visite d’un centre d’apprentissage à Bobigny (Seine-Saint-Denis).

Le désormais candidat s’est posé en homme providentiel, loin du système politique : « Ce système, je le refuse (…) J’ai pu mesurer ces derniers mois, ce qu’il en coûte de refuser les règles obsolètes et claniques d’un système politique devenu le principal obstacle à la transformation du pays » a-t-il affirmé, avant de prôner « une révolution démocratique ». « La seule force dont nous devons nous réclamer, c’est la force de la France » a poursuivi Emmanuel Macron ».

latribune.fr

: Afrique Monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*