France : Nicolas Sarkozy a prostitué la France au Qatar, Ziad Takieddine ( vidéo)

Franco-Lebanese businessman Ziad Takieddine gives a press conference on April 12, 2013 in Paris, after a search at his home the day before. The investigating judge ordered a search as part of an inquiry on former French president Nicolas Sarkozy's 2007 election campaign, which Takkieddine claimed it was financed by Libya. AFP PHOTO / JACQUES DEMARTHON / AFP PHOTO / JACQUES DEMARTHON

Ziad Takieddine est un homme qui a perdu son identité, pour la France entière ce druze du Liban n’est rien d’autre que « l’intermédiaire libanais » mêlé aux turpitudes de la droite en général et à celles de Nicolas Sarkozy en particulier.

Dans un entretien à Mondafrique, il explique comment l’ex chef de l’Etat français a déroulé le tapis rouge au Qatar, richissime et minuscule émirat qui pèse de tout son poids sur la politique française

Spécialiste de l’anathème et de la fulgurance, Ziad Takieddine est comme un volcan, de temps en temps il entre en éruption.

L’impérialiste Qatar

C’est le cas dans l’interview qu’il donne à Mondafrique. A ceux qui affirment que « l’intermédiaire » a beaucoup trop menti, devant la presse et les juges, on peut répondre qu’arrivé au bout d’un processus de défense, où il se voit seul poursuivi et embastillé dans des dossiers qui recèlent pourtant de multiples coupables, Takieddine est contraint de dire sa part de vérité.

Pour tenter de se sauver. Après des mois de tergiversation et de changement de cap, le druze en colère semble avoir compris, dit-il,  l’origine de ses déboires : ils proviennent de Nicolas Sarkozy, de son fidèle Claude Guéant et l’impérialiste Qatar. Si l’on en croit  « l’intermédiaire », ce petit pays totalitaire aurait tout simplement, par le biais de l’ex-président, « acheté la République ».

Entretien avec Ziad Takieddine

Mondafrique

 Afrique Monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*