FRANCE : POUR ANNA DIEME, LA VICTOIRE DE SONKO LE 24 FEVRIER NE FAIT L’OMBRE D’AUCUN DOUTE

Les foules nombreuses qui assistent à ses meetings, le débauchage tous azimuts de leaders de l’opposition… ne devraient pas suffire à Macky Sall pour remporter la présidentielle du 24 février. C’est du moins la conviction de la responsable des femmes de Pastef en France, Anna Dièmé. A l’en croire, c’est Ousmane Sonko qui sortira victorieux de la compétition électorale prochaine. C’est justement dans cette optique qu’elle a longuement galvanisé ses camarades, samedi 9 janvier, lors d’une réunion, à Saint-Denis.
Militante associative avant de tomber sous le charme de la politique, Anna Diémé peut faire mal le 24 février si elle réussit à mobiliser les nombreuses femmes de ses différentes associations.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*