France : Tiens ! Un sénateur «rend» près de 150000 € au Sénat

– Daniel Raoul, parlementaire socialiste pendant seize ans, a discrètement signé un gros chèque correspondant à des frais de mandat non dépensés. Un sujet tabou chez les parlementaires.
Pour la transparence, on repassera. La législation a beau avoir évolué, l’opacité reste la règle concernant les frais des parlementaires. Au point que, même quand un ancien sénateur du Maine-et-Loire « rend » de l’argent à la trésorerie du Sénat, personne ne l’assume. La somme est pourtant rondelette et la démarche vertueuse.

Le 20 décembre, Daniel Raoul, élu pendant seize ans à la chambre haute (de 2001 à 2017), a signé un chèque de 149 743 €, encaissé début janvier. Une somme qui correspond au reliquat, progressivement cumulé pendant seize années, de l’indemnité représentative de frais de mandat (IRFM).

L’intéressé, pourtant, ne fanfaronne pas. « C’est un sujet sensible, je ne souhaite pas faire de commentaires sur le montant », indique-t-il, tout en reconnaissant qu’il faudrait « plus de transparence sur ce sujet ».

Afrique Monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*