Franck Timis, le ministre de Trump et le gaz sénégalais

Rex Tillerson est le nouveau secrétaire d’État américain. Avant sa nomination, le nouveau chef de la diplomatie américaine occupait le poste de Pdg d’Exxon Mobil, un géant pétrolier et gazier américain. Le dernier dossier africain qu’il a traité avant de quitter le siège de la compagnie, à Dallas, pour Washington, concernait le gaz sénégalais.

En effet Exxon Mobil était dans les plans de Franck Timis, très présent dans le secteur des hydrocarbures national. Selon Africa Intelligence, ce dernier voulait introduire au Sénégal l’entreprise dirigée alors par Rex Tillerson. Ce, au détriment de Kosmos energy.

Pourtant, à travers Timis Corp (25%), l’homme d’affaires d’origine roumaine est partenaire de Kosmos (32,51%) dans l’exploitation du gaz découvert entre le Sénégal et la Mauritanie. Timis et Kosmos sont associés avec Bp (32,49%) et Petrosen (10%).

(Source : Les Échos)

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*