Fraude sur l’électricité : Jusqu’à 5 ans de prison pour un branchement clandestin

Les fraudeurs sur l’électricité sont avertis. Une peine allant d’un à 5 ans de prison est prévue dans le nouveau  projet de loi qui sera bientôt soumis à l’appréciation de l’Assemblée nationale. Ces pratiques souvent constatées dans certains marchés et dans certains quartiers de la banlieue devront être bannies sous peine d’avoir maille à partir avec la justice.

  • Écrit par  Thiebeu NDIAYE

tndiaye@lequotidien.sn

In the Spotlight

En crise, l’Iran peut-il gagner la guerre économique?

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

En 2019, l’économie iranienne est au bord de la faillite. 40 après la révolution islamique de 1979, le système reste défaillant. Et le peuple et le pouvoir iraniens pourraient ne pas supporter les conséquences de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*