Fusillade meurtrière en Egypte: Au moins 16 policiers tués

Une intervention des forces de sécurité égyptiennes dans un appartement de l’ouest du pays s’est terminé en bain de sang, vendredi. Au moins 16 policiers ont été tués par des terroristes présumés.

Au moins seize policiers ont été tués au cours d’une fusillade survenue lors d’une perquisition dans une cache d’activistes présumés dans l’ouest de l’Egypte.

Les forces de sécurité sont intervenues dans un appartement qu’elles soupçonnaient de servir de planque à huit membres du groupe Hasm, organisation responsable de plusieurs attaques contre des magistrats et des policiers l’an dernier au Caire.

Les renforts également pris pour cible

Le nombre des victimes devrait s’aggraver dans les prochaines heures. Les activistes présumés ont tenté de s’enfuir après des échanges de coups de feu avec les policiers. Ils ont également fait usage de leurs armes contre une seconde équipe d’intervention arrivée en renfort.

Les autorités égyptiennes accusent le groupe Hasm d’être le bras armé des Frères musulmans, organisation qui a été interdite en 2013. La confrérie dément cette accusation.

In the Spotlight

Vente de migrants en Libye : Le président nigérien réagit

by James Dillinger in A LA UNE 0

Le sommet se tiendra en Côte d’Ivoire les 29 et 30 novembre. Selon l’Agence France Presse, le chef de l’Etat nigérien a personnellement demandé à son homologue ivoirien Alassane Ouattara que la question soit évoquée [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*