Gabon Évasion de détenus à Libreville: l’un des fugitifs abattu par la Brigade anti-criminelle

Gabon un fugitif abattu par la Brigade anti-criminelleL’information fait la Une de tous les journaux dans le pays depuis 24h. Trois dangereux criminels se sont évadés armes au poing, du principal lieu de détention de Libreville.

L’un d’eux, Lionel Angoué de son nom, a été localisé et abattu alors qu’il opposait une résistance aux forces de l’ordre.

C’est au Sud de Libreville à Owendo, dans la soirée du lundi 9 novembre, qu’on a retrouvé les traces Lionel Angoué. Il s’était évadé la veille avec deux de ses compères de la prison centrale de la capitale gabonaise, blessant au passage trois matons.

Le dangereux criminel ne pourra plus nuire à personne. Ayant opposé une vive résistance aux éléments de la Brigade anti-criminelle qui se sont dépêchés sur les lieux, pour le cueillir, il a été abattu de plusieurs balles.  

C’est avec une arme automatique, visiblement celle avec laquelle il avait menacé les proches des détenus et les gardes pénitenciers, la veille, lors de son évasion qu’il a tiré en direction des agents de la brigade. Ces derniers n’ont eu d’autres choix que de riposter, l’atteignant mortellement. 

Lionel Angoué, n’est pas un inconnu des couloirs des prisons. Braqueurs multi récidivistes, il s’était déjà illustré en 2014 en réussissant à s’évader d’un fourgon qui le ramenait du Tribunal. Il avait déjà été atteint d’une balle lors de son arrestation à l’époque.

Cette évasion spectaculaire, sera visiblement, le dernier de sa carrière de criminel. Il était âgé d’une trentaine d’années. Ses deux autres compères sont toujours activement recherchés.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*