Gambie : la première Dame impliquée dans une affaire de transfert de fonds

Fatoumata Bah-Barrow, l’une des épouses du président gambien Adama Barrow, est au cœur d’une affaire qui frôle le scandale. La somme de 752.544 dollar a été versée dans le compte de la dame situé à Uk Guaranty trust Bank, au Royaume Uni, révèle le journal Libération.

La même source rappelle que le transfert a été fait depuis un compte logé à Hong Kong. La dame Bah-Barrow, n’ayant pas nié les faits, sa fondation déclare qu’une enquête est ouverte pour identifier l’origine d’une telle donation.

GAMBIE : Un peu plus sur le scandale du virement bancaire obscur de la Première Dame

En Gambie, on ne parle que de ça. Le compte de la première dame, Fatoumata Bah Barrow a reçu, depuis 2017, un virement d’un montant de 752 544 dollars US, soit 33 millions de dalasis d’une banque privée de Hong Kong. Mais par qui ? C’est la question qui taraude tous les esprits à Banjul et ils sont nombreux les Gambiens qui sont scandalisés par cette affaire qui risque de décrédibiliser le régime actuel. 

La fondation de la Premiere dame s’est saisi de la question et dit avoir ouvert une enquête interne pour tirer au clair la provenance de cet argent. C’est ce que Fatou Ceesay, vice-présidente de Fatoumata Bah Barrow Foundation a confié à nos confrères de Freedomnewspaper. 

Mais pour une banquière gambienne installée aux Etats Unis, c’est un argument tiré par les cheveux. Lamdo Cey veut croire que la Premiere dame et ses collaborateurs tentent de rouler dans la farine les gambiens en leur faisant croire qu’ils ne savent pas la provenance de cet argent. 

Pour la banquière, le camp de Barrow commence à jouer avec les comptes gelés de Jammeh. La justice reste pour l’heure muette sur ce scandale qui contribue à fragiliser la crédibilité du régime de Barrow. 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*