Ghana: Interdiction de voyage à l’étranger pour les membres du gouvernement

Le gouvernement ghanéen fait sa petite révolution. Jusqu‘à nouvel ordre, tous les ministres, de même que les hauts responsables publics sont interdits de voyage à l‘étranger. L’injonction venue du chef de l’Etat Nana Akufo-Addo ne concerne pas cependant la ministre des Affaires étrangères, Shirley Ayorkor Botchwey.

Pour l’heure, aucune mention n’est faite sur les raisons officielles qui ont poussé le chef de l’Etat à adopter une telle mesure. Dans un entretien avec un média local, le ministre de l’Information Kojo Oppong Nkrumah, a toutefois évoqué la nécessité de contrôler de plus près les déplacements à l‘étranger des membres de l’administration.

“Il ne s’agit que d’une interdiction temporaire”, a-t-il assuré, précisant que les ministres et hauts responsables qui voudraient effectuer un voyage pourront en faire la demande auprès du cabinet de la présidence.

Coïncidence de calendrier ou non, la nouvelle mesure intervient après le limogeage pour corruption de quatre hauts fonctionnaires. La lutte contre la corruption est l’un des gages qui a propulsé Nana Akufo-Addo à la tête de l’exécutif ghanéen. Et il a promis de s’y atteler.

https://africa24monde.com/actualite/view/interdiction-de-voyage-a-l-etranger-pour-les-membres-du-gouvernement.html

In the Spotlight

Tshisékédi promet «un Congo» sans «haine» ni «division»

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Félix Tshisékédi, peu après avoir été déclaré par la Cour constitutionnelle nouveau président de la République démocratique du Congo (RDC), a adressé ses remerciements à l’ensemble de ses compatriotes, leur assurant sa volonté de bâtir [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*