GO- Désolé, Macky n’est pas athée !

Des programmes sûrs, de vrais projets pour sortir notre pays de cet état ? D’aucuns jureraient volontiers que ni le pouvoir, ni l’opposition, n’en possèdent. Mais quand il s’agit de discours au ras des pâquerettes ou des querelles de clocher permanentes, des experts excellent de toute part. Ils nous le montrent chaque jour, impitoyablement.macky oudiath

Mais si on laisse continuer les choses, de plus grandes divisions, voire de réelles animosités entre nos politiques, risqueront de nous valoir des problèmes qu’on n’avait jamais connus avant. Comme ce communiqué des jeunes de l’Union des jeunesses travaillistes et libérales (Ujtl) qui, sous prétexte de prendre la défense de Samuel Sarr, s’en sont pris à Macky Sall. «Samuel n’est pas Macky Sall, qui change de tarîqa, en fonction de ses intérêts et de ses ambitions, et il est absolument différent de Mimi Touré qui n’a rien à faire avec les religions révélées, a fortiori les tarîqa. Samuel n’est pas Macky Sall, qui, dans les moments durs, se réfugie auprès des marabouts, pour ensuite les traiter de citoyens ordinaires et les emprisonner pour plaire aux lobbys obscurs».
Outre que changer de tariqa n’est pas un crime, et ne saurait nullement signifier renier la religion ou devenir athée, c’est le problème de qui ? Où est la vraie information utile dans cette espèce de déballage qui n’a d’autre vocation que de médire ? Plus loin, en quoi la religion d’une Mimi Touré intéresse les sénégalais, puisqu’on l’a nommée Premier ministre et non chef de la communauté musulmane ? Si Samuel Ameth Sarr est un fervent talibé mouride et a fait acte d’allégeance auprès de Serigne Saliou, qui l’aimait comme un fils, n’est ce pas également une affaire strictement privée ?
Il faut croire que nos jeunes politiques sont tous pourris jusqu’à la moelle pour nous sortir des inepties pareilles à la place de réflexions intellectuelles qu’on attend d’eux. Mais, croire que seuls les libéraux ont le monopole de ces stupidités, serait une erreur. L’autre camp compte aussi ses héros qu’on trouve souvent dans les rangs de ses instituteurs. Macky doit agir fermement pour nous mettre à l’abri des déclarations scélérates et gratuites, cela fait partie des droits de l’homme.

Cébé

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*